parution 04 novembre 2005  éditeur Kana  collection Big Kana
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Science - fiction Shônen

Arms T16

La Carillon Tower est le siège d'une lutte acharnée orchestrée par un machiavélique Keith Black, lui-même manipulé par Alice. Une descente aux enfers pleine d'adrénaline qui manque paradoxalement de rythme et d'allant...


 Arms T16, manga chez Kana de Minagawa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2005

L'histoire :

Les arms originaux ont rendez-vous avec leurs ennemis les egregoris et surtout Alice, une petite fille surdouée qui a fusionné avec une entité extra-terrestre et qui veut désormais détruire l'humanité. Tout ce petit monde se retrouve dans la Carillon Tower à New York, propriété de Black, le plus puissant des egregoris. Il rivalise d'ingéniosité pour diviser les arms et provoquer le réveil de l'incontrôlable Jabberwock qui sommeille en Ryô. Heureusement ce dernier est accompagné de Hayato, un véritable garde-fou bien décidé à ne pas laisser Ryô sombrer. Mais il aura bien du travail car les Nexts, une nouvelle génération de cyborgs capables de détruire les arms avec des vibrations, font leur apparition et obligent Ryô à sortir de ses gonds. La troisième arms, Kei, n'est pas à la fête non plus. Livrée à son sort avec Al, Yugô et le professeur Tillingast, ils doivent faire face à un jeu d'énigmes mortel orchestré par Huey, le chef des Nexts. dont des animaux cyborgs sont les gardiens. Si les deux arms guerriers ont déjà du mal avec les Nexts, on imagine mal comment Kei et son équipe pourront vaincre leur chef. Black en tyran diabolique a placé ses pions et ne va tarder à voir si ses coups mènent à un mat...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'heure de la confrontation a sonné et le combat est à l'ampleur de l'enjeu. Dans une tour étouffante, l'étau se resserre autour des personnages. Le rythme est élevé et on perçoit par à-coups un dessein plus vaste qui achève de donner à cette ambiance bouillante et renfermée, le sentiment qu'ils doivent à tout pris réussir. On est heureux de voir que les arms se lâchent un peu à l'image de Jabberwock qui devient de plus en plus présent. Pourtant dans ce climat de tension, on reste un peu en arrière, spectateur sans comprendre. Trop de mystères et pas assez de clés pour nous permettre de nous immiscer dans le récit de façon efficace. Du coup on reste en surface alors que l'on aimerait y plonger et le rythme s'en ressent. La faute peut-être à une psychologie des personnages bâclée et au temps trop important consacré aux « grandes questions » de l'humanité, comme si Minagawa voulait forcer une dimension philosophique qu'il a du mal à tenir. Heureusement il peut s'appuyer sur une réalisation sans faille toujours aussi dynamique qui continue à faire de Arms un seinen de référence malgré un petit flottement que l'on espère passager.

voir la fiche officielle ISBN 9782871298335