parution 28 juin 2019  éditeur Kana  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Science - fiction Shônen

Capitaine Albator Dimension voyage T8

Albator conduit son équipage à la victoire contre Jojibel, mais il reste encore des choses à accomplir. Des longueurs malgré l'action.


 Capitaine Albator Dimension voyage T8, manga chez Kana de Matsumoto, Shimaboshi
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2019

L'histoire :

Dans l'espace, le vaisseau amiral Pyramider de la flotte sylvidre est mené par une Jojibel belliqueuse qui souhaite attaquer de front l'Arcadia d'Albator. Celui-ci n'hésite pas un instant pour accepter le défi et ordonner à son équipage de préparer le dispositif de combat nécessaire. Dès que l'Arcadia est à une distance suffisante du Pyramider, Albator ordonne de tirer sans s'arrêter ni baiser la puissance des canons. Finalement, malgré le piteux état de l'Arcadia, c'est l'équipage d'Albator qui obtient la victoire. Jojibel n'a pas d'autre choix que de se retirer. Toutefois, la jeune femme s'apprête à mourir à cause de cet échec. C'est alors qu'une certaine Yuki, une sylvidre elle aussi, surgit...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans l'espace, sur la Terre ou encore ailleurs, il y a des affrontements un peu partout dans ce tome. Visuellement, il n'y a rien à redire, c'est beau, dynamique, appliqué... Un travail plus que correct. En revanche, le scénario ne suit pas. Les combats sont prévisibles et leur rythme est atténué par des phrases sans grand intérêt. De plus, il n'y a pas de progression notable dans l'intrigue, en dehors d'une vilaine sylvidre remplacée par une consœur pour lutter contre Albator. Du coup, on s'ennuie même quand il y a de l'action et on trouve le temps bien long pour rien. On apprécie en revanche les clins d'œil aux autres séries de Leiji Matsumoto, mais c'est finalement le point le plus sympa du récit. Bref, on voyage surtout au pays des longueurs.

voir la fiche officielle ISBN 9782505075431