parution 06 novembre 2020  éditeur Kana  collection Big Kana
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Chacun ses goûts T1

Otaku endurcie, Kino rencontre un homme très féminin et accepte de faire de la colocation avec lui. Un titre assez doux.


 Chacun ses goûts T1, manga chez Kana de Machita
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2020

L'histoire :

Haruna Kino est une jeune femme de 27 ans. Elle est une pure otaku et, en dehors du travail, ne vit que pour sa passion. Elle déjeune seule, ne prête pas attention à la mode et ne se maquille jamais. Aujourd’hui, une femme s’est un peu défoulée sur elle en lui reprochant d’être bizarre et de manquer de féminité. Un peu abattue, Kino décide de se remonter le moral en allant manger une pâtisserie très sucrée et en buvant. Dans l’établissement, elle remarque Ao, une belle femme qui semble sûre d’elle. L’alcool aidant, Kino commence à discuter avec Ao. Il s’avère alors qu’Ao est en réalité un homme très féminin, un « oné », et celui-ci ne trouve pas que Kino soit si bizarre que cela. Bien vite, tous deux parlent alors de faire de la colocation. Ces deux êtres décalés sauront-ils trouver un équilibre de vie ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On vous le concède, l’introduction est très rapide : deux personnes (une otaku et un « oné ») boivent un soir dans un restaurant et se mettent ensuite à faire de la colocation. Néanmoins, malgré cela, on s’immerge rapidement dans leur histoire. Il ne s’agit pas d’amour, mais simplement de voir comment deux être ayant du mal à s’intégrer à cause de leur passion vont retrouver goût à la vie. Les questions sociales sont évidemment de mise, mais il n’y a ni racolage ni jugement, cela reste en toile de fond. Pour le moment, les deux personnages se découvrent et communiquent par la nourriture, c’est plutôt charmant. On voit bien que chaque repas est l’occasion de se rapprocher et d’en apprendre sur chacun d’eux, Ao et Kino sont plein de bonne volonté et leur bienveillance réchauffe les cœurs. En plus, on a le droit à des recettes simples et faciles à préparer, un petit bonus non négligeable. Les dessins ne manquent pas non plus de charme et apportent beaucoup de chaleur à l’ensemble. Les personnages sont très expressifs, les plats font saliver et les détails sont soignés. Un premier volume à déguster sans modération.

voir la fiche officielle ISBN 9782505084686