parution 01 juin 2007  éditeur Kana  Public ado / adulte  Thème Humour, Sentimental Shôjo

Honey and clover T3

Takemoto découvre que Morita est amoureux de Hagu et commence dès lors à se résoudre à la perdre au lieu de se battre. De nombreux changements sont au rendez-vous dans le troisième tome de cette série particulière !


 Honey and clover T3, manga chez Kana de Chica
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire de la série :

Takemoto, Morita et Mayama sont étudiants dans une école d’art et partagent une vieille pension au loyer attractif avec quelques autres locataires, étudiants eux aussi. La vie de tous les jours de ces jeunes fauchés est faite d’études, de petits boulots et de fins de mois difficiles, où trouver de la viande est parfois l’unique obsession de certains. Pour ses compagnons, Morita le nonchalant est un peu étrange car il disparaît souvent pendant plusieurs jours pour finir par revenir avec de la nourriture et une énorme liasse de billet dans sa poche, avant de tomber comme une masse et de s’endormir, parfois pendant 2 jours entiers. Takemoto est quant à lui un étudiant un peu perdu, qui ne sait pas trop ce qu’il veut faire de sa vie plus tard. Un jour, la très talentueuse Hagumi, petite cousine de leur jeune professeur Takemoto, fait son entrée en première année dans la même école. Renfermée et à l’allure enfantine, elle est pourtant terriblement attachante. Morita et Takemoto vont rapidement tomber amoureux d’elle, même si ces derniers ne s’en rendent pas tout de suite compte. Leur vie d’étudiant reprend alors, rythmée par leur relation avec cette nouvelle élève que Takemoto admire pour ses talents artistiques et que Morita prend semble-t-il un malin plaisir à embêter.

L'histoire :

Hagu a du mal à réaliser ses travaux. Son cousin lui manque et elle a le cafard. Alors que Mayama, désormais salarié, revient faire un tour pour encourager ses amis en leur ramenant un peu de nourriture, il se rend compte que personne n’a encore pris le temps de manger et décide donc de les inviter en commandant des repas pour tous. Tout le monde lui démontre alors son affection de manière prononcée, sauf Yamada, toujours amoureuse de lui, qui n’ose pas l’approcher. Morita s’arrange alors pour lui créer une ouverture avant de retourner à ses travaux. Les autres finissent par partir à leur tour et Yamada se retrouve seule avec Mayama. Partis chercher des matériaux, Hagu et Takemoto tombent sur Morita en train de sculpter et Takemoto remarque bien que son amie en est toute troublée avant que celle-ci ne reparte précipitamment. Resté avec Morita, Takemoto l’aide ensuite à trouver un petit morceau de bois clair dans les matériaux à jeter. Le lendemain, lorsque Hagu trouve une petite broche en bois clair dans sa tasse, Takemoto comprend que c’est Morita qui l’a réalisée et commence à se demander si ce dernier ne serait pas amoureux d’elle. Dès lors, Takemoto commence à ne plus être dans son assiette…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Plus mélancolique, plus dramatique, un peu moins comique mais toujours aussi magique et ambiancé, ce troisième tome d’honey and clover marque un tournant dans la série. Les choses sont désormais fixées : Takemoto et Morita sont tout deux amoureux d’Hagu et, surtout, conscients de l’être. Le triangle est formé et les relations s’en trouveront désormais changées d’une manière ou d’une autre. Plus varié dans ses thèmes (premier job, sortie entre amis, hanami…), ce volume fait pourtant la part belle aux sentiments, au détriment d’un humour, bien que toujours présent et déjanté, un peu moins percutant que dans les précédents opus. Remplis de moments forts (un retour, un départ, un premier baiser…), les chapitres s’enchaînent, nous enchaînent, et nous relâchent finalement sur une fin particulièrement frustrante, dans l’expectative de la sortie du prochain tome. Les dessins, bien que simplistes, se prêtent particulièrement bien à l’ambiance dégagée et le découpage, la mise en scène, les effets de style, nous donnent l’impression de naviguer dans un rêve mêlé de souvenirs. Un très bon volume donc !

voir la fiche officielle ISBN 9782505001102