parution 03 juillet 2020  éditeur Kana  collection Shojo Kana
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shôjo

Irrésistible T7

Serina passe du temps avec Mizukawa pendant les vacances d’été et s’inquiète pour la suite. Un scénario plutôt creux.


 Irrésistible T7, manga chez Kana de Mase
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2020

L'histoire :

Les vacances d'été sont enfin arrivées. Néanmoins, Serina et Mizukawa ne profitent pas beaucoup de ce temps pour roucouler. Quand ils se retrouvent, c'est avant tout pour étudier. Serina tente quand même de profiter des instants de pause pour se rapprocher un peu plus de son petit ami. La demoiselle est aux anges et regarder le cahier de révision de Mizukawa suffit à la faire sourire. Cependant, elle s'inquiète à cause du concours d'entrée au lycée et peine à trouver un confident. Il se pourrait bien que ce soit son rival, Inoue, qui se retrouve à occuper ce rôle, à contrecœur...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Serina et Mizukawa s’aiment, sortent ensemble et passent l’été sans connaître de réel problème. En réalité, l’évènement le plus marquant reste la teinte des cheveux de Mizukawa et cela n’est que temporaire ! Il est indéniable que le couple est mignon mais cela ne suffit pas à développer une histoire. Il ne se passe rien et cela se voit, les scènes mièvres s’enchaînent sans apporter quoi que ce soit. On pourrait s’en accommoder sur un ou deux chapitres, mais là c’est tout le volume qui manque de rythme et d’intensité, ce qui est un mauvais présage pour la suite. Les graphismes sont un peu plus convaincants mais restent classiques. Bref, on peut zapper ce tome sans souci.

voir la fiche officielle ISBN 9782505084785