parution 25 mai 2018  éditeur Kana  collection Shonen Kana
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Last pretender T1

Pour éviter d’avoir à épouser une guerrière d’une autre planète, le prince Kris se créé un clone féminin mais la demoiselle ne va pas réagir comme prévu. Un concept barré et amusant !


 Last pretender T1, manga chez Kana de Eto, Miwa
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2018

L'histoire :

La Terre est devenue le centre de l’univers. Aussi, son roi a le pouvoir sur les autres planètes et, dès qu’un prince héritier atteint ses 16 ans, un tournoi est organisé pour déterminer celle qui sera son épouse. Lucius Yuga, futur 13e roi, n’a pas envie d’épouser une guerrière qu’il ne connaît pas. Toutefois, peu avant le début du tournoi organisé pour son anniversaire, le jeune homme fait la rencontre d’une belle et gentille prétendante. Tous deux s’entendent rapidement bien, aussi Lucius espère alors qu’elle gagnera et sera sa femme. Hélas, le destin en décide autrement... Vingt ans plus tard, Kris, le fils de Lucius, va sur ses 16 ans. Il compte épouser la future gagnante du tournoi pour une bonne raison : en secret, il a créé son clone en version féminine. Seulement, la demoiselle a d’autres ambitions...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Un shônen qui débute sur l’annonce d’un tournoi, ça paraît plutôt banal. Pourtant, il n’en est rien et le premier chapitre nous le fait rapidement comprendre : l’idylle entre deux personnages tourne court et le récit marque un bond en avant dans le temps pour installer le vrai héros de l’histoire. Ce dernier, loin d’accepter son sort ou de se battre ouvertement, préfère créer en cachette son clone dans l’espoir de l’épouser ! Et, hélas pour lui, la belle ne compte pas se laisser faire car elle a d’autres plans... Une histoire qui sort vraiment de l’ordinaire de par ses personnages au caractère inhabituel, sa trame barrée et étonnante, mais aussi son contexte fantastique. Le scénario ne se prend pas vraiment au sérieux et prend au contraire un malin plaisir à balader ses personnages (et le lecteur), faisant évoluer le récit dans une direction assez farfelue mais cohérente. La dérision est de rigueur et, si l’exercice est périlleux, l’auteur s’en sort plutôt bien. Pour mettre cela en scène, le dessinateur opte pour un trait dynamique avec des personnages qui sortent là aussi de ce qu’on a déjà pu voir auparavant. Grâce à tout cela, Last pretender commence plutôt bien et donne envie d’en lire plus. Heureusement pour nous : ce sont les deux premiers tomes qui sont publiés d’un coup !

voir la fiche officielle ISBN 9782505072300