parution 01 février 2019  éditeur Kana  collection Big Kana
 Public ado / adulte  Mots clés Jôsei / Sentimental

Otaku otaku T4

Narumi et ses amis évoquent parfois le passé et certaines vérités sont assez embarrassantes. C'est sympa mais il ne se passe pas grand-chose.


 Otaku otaku T4, manga chez Kana de Fujita
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2019

L'histoire :

Narumi, Hanako, Kabakura et Nifuji sont assis à un café. Tout le monde profite de sa boisson, qu’elle soit chaude ou glacée. Emportée par son mode shôjo, Narumi interroge les autres sur leur premier amour. Aussitôt, Kabakura et Nifuji font preuve de mauvaise volonté et refusent de répondre. Narumi leur demande alors quel est le premier personnage en 2D sur lequel ils ont craqué, et la conversation devient tout de suite nettement plus animée. C'est alors qu'arrive Nao pour commencer son service. Lui aussi est soumis à la question et parle avec candeur de son amour pour sa maitresse de maternelle. Tout le monde convient que le premier amour ne peut pas se concrétiser. Nao commence alors à parler du cas de Nifuji qui lui lance un regard de tueur à glacer le sang...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Que ce soit pendant des conversations ou des flashbacks, les personnages livrent au compte-gouttes des révélations sur leur passé. Ils peuvent aborder des thèmes comme l'amour ou leur passion d'otaku, les sujets sont variés, et cela ne fait qu'affirmer un peu plus leur caractère. En revanche, il ne se passe pas grand-chose : les relations actuelles ne progressent pas vraiment, les révélations ne modifient rien et chacun continue de mener sa vie tranquillement. Les épisodes restent sympas en décrivant ces tranches de vie, tout comme on sourit aux commentaires en bas de page, l'humour continue donc heureusement de bien fonctionner. Il n'empêche qu'on commence à ressentir un certain manque d'idée pour renouveler l'histoire ou au moins la faire avancer. Le début de la fin ?

voir la fiche officielle ISBN 9782505072546