parution 12 juin 2020  éditeur Kana  collection Dark Kana
 Public ado / adulte  Thème Horreur, Seinen

Smokin’parade T7

Une nuée de spider attaque l'orphelinat, dont un certain Noushi particulièrement terrifiant. Un scénario toujours trop juste.


 Smokin’parade T7, manga chez Kana de Kataoka, Kondou
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2020

L'histoire :

Dans la région du nord, alors qu'il fait nuit, les Jackalope se ruent vers l'orphelinat. Une armée de spider est en effet en train de passer à l'attaque et les enfants ne sont pas en mesure de se défendre. Les Jackalope se démènent pour en venir à bout mais les monstres sont trop nombreux. En réalité, ces derniers sont attirés par la présence de l'un des leurs : Noushi. Ce spider est à l'origine du couvre-feu pour la bonne et simple raison qu'il est gigantesque. En le voyant arriver, les Jackalope en ont le souffle coupé. Yôkô est le premier à sortir de sa contemplation et se jette sur le spider...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Visuellement, ce septième tome ne déçoit pas. Les scènes d'action sont bourrées de dynamisme avec un bon sens du cadrage, les monstres font peur, et les humains ont du charisme. C’est vraiment beau, l’impact est là. En revanche, comme toujours, le scénario laisse à désirer : des longueurs, de la surenchère de tragédie, des personnages qui se lamentent beaucoup sur leur sort... Il y a bien quelques révélations intéressantes sur le spider nommé Noushi et sur l’organisation de la section nord, mais la façon dont cela est amenée manque franchement de crédibilité. Bref, l’accumulation de points négatifs pour le récit ne permet toujours pas de s’immerger correctement dedans, tant pis.

voir la fiche officielle ISBN 9782505084297