parution 05 juin 2020  éditeur Kana  collection Dark Kana
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Seinen

Tales of wedding rings T8

Dans la Grande Bibliothèque, Satô et les princesses s’habituent un peu trop à la vie en communauté. Pas très captivant.


 Tales of wedding rings T8, manga chez Kana de Maybe
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2020

L'histoire :

Satô et les princesses sont enfermés dans la Grande Bibliothèque. Comme ils n’ont aucun moyen d’en sortir, ils s’installent dans le laboratoire de la doyenne. Les jours passent et le groupe tombe bien vite dans la routine. Un soir, Satô et Hime se retrouvent seuls pour mettre le linge à sécher. Les deux jeunes gens s’avouent apprécier ce mode de vie car ils peuvent profiter de leur statut de jeunes mariés. C’est alors que Satô réalise un gros problème : ils sont en train de se la couler douce au lieu de chercher une solution à leurs problèmes ! Les princesses le détrompent alors. En réalité, chacune fait des efforts à sa façon, mais cela ne se voit pas car les choses avancent lentement. Satô est soulagé, mais un sujet le tracasse toujours : il aimerait aller plus loin avec Hime...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce huitième volume fait preuve de pas mal de longueurs car il s’intéresse longuement aux problèmes sentimentaux de Satô : on a déjà fait le tour du sujet et il ne se passe rien de nouveau, aussi on ne voit pas l’intérêt de revenir dessus. En réalité, le groupe progresse un peu en magie en faisant preuve d’unité, mais c’est à peu près tout ce qu’il y a à retenir. Les relations n’avancent presque pas, il n’y a pas beaucoup d’action et encore moins de révélations. Bref, le scénario est plat. Les dessins sauvent un peu la mise avec beaucoup de charme et de gros plans sur les personnages, mais cela n’est évidemment pas suffisant pour masquer les longueurs du récit. Pas terrible, donc.

voir la fiche officielle ISBN 9782505076032