parution 04 mars 2005  éditeur Kana  collection Big Kana
 Public ado / adulte  Thème Guerre, Historique Seinen

Zipang T1

Perdu en pleine seconde guerre mondiale, l'équipage du Mirai est confronté à un dilemme cornélien entre sauver le monde et sauver son monde. Une nouvelle série pleine de promesses du talentueux Kawaguchi sous le label Big Kana.


 Zipang T1, manga chez Kana de Kawaguchi
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2005

L'histoire de la série :

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, le Japon n’est autorisé par la constitution pacifique qu’à posséder une force d'autodéfense. C’est donc une révolution lorsque, dans les années 2000, le navire de guerre japonais baptisé Mirai quitte son port d’attache pour rejoindre les forces armées américaines à Hawaï, en vue d'une intervention dans la guerre en République d'Equateur. Loin des conflits politiques et des contestations, les marins du Mirai mettent le cap sur leur destination. Mais un orage magnétique imprévu va dérégler les appareils de mesure du Mirai. C’est alors qu’il se retrouve au beau milieu de la bataille de Midway, le 5 juin 1942 !

L'histoire :

Dans les années 2000, le Mirai, navire de guerre japonais, quitte le port de Yokosuka pour rejoindre les forces armées américaines à Hawaï, en vue d'une intervention dans la guerre en République d'Equateur. Une première pour le Japon d'après-guerre, dont la constitution pacifique ne prévoit que des actes d'autodéfense. Loin des affres de la politique internationale et des contestations, les marins du Mirai font leur devoir et mettent le cap sur leur destination jusqu'à ce qu'un orage imprévu ne vienne brouiller les cartes et les radars. Ils se retrouvent alors au beau milieu d'une flotte fantôme de 40 bâtiments de la seconde guerre mondiale ! Malheureusement d'autres coïncidences étranges viennent confirmer une hypothèse quasi-impossible : la flotte n'est pas un ectoplasme et c'est bien le Mirai qui vient de faire irruption au milieu de la bataille de Midway, le 5 juin 1942 ! La question est alors de savoir ce que vient faire dans ce conflit un vaisseau ultramoderne. Est-ce un message divin les encourageant à modifier le cours de l'histoire ? Ont-ils seulement le droit d'intervenir ? La question devra être rapidement débattue car un avion japonais dont l'un des passagers pourrait être encore vivant vient s'abîmer en mer juste devant le Mirai...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voilà une nouvelle série qui vaut le détour ! Si le sujet de la guerre n'est pas nouveau, la façon qu'a Kawaguchi de l'aborder est plaisante. Il s'intéresse plutôt au côté psychologique de la chose et sans mettre l'accent sur des combats incessants. Les interrogations de l'équipage du Mirai en pleine tourmente et perdus dans une époque qui n'est pas la leur fait mouche, même si la tension que cela occasionne n'est pas le souci principal de l'auteur. On entre donc sans peine dans ce récit, peuplé de personnages charismatiques, pourvu d'une trame assez réaliste, hormis le petit voyage dans le temps, et surtout mouvementé. Être placé au coeur de la seconde guerre mondiale en plein pacifique justifie sans peine les scènes d'action dans lesquelles l'auteur nous embarque avec brio. Il ne manque pas non plus de nous donner l'occasion de nous imaginer en pareille situation. Le dessin est à la hauteur du scénario et la multitude de petits détails sur le bateau contribue largement à la mise en ambiance. Les bateaux en eux-mêmes sont très bien dessinés, et le seul petit reproche que l'on pourrait faire tient dans la ressemblance entre certains personnages, nous empêchant parfois de bien les distinguer. Ce premier tome de Zipang mêlant psychologie et combat naval est donc une vrai réussite et l'on souhaite une longue vie à la série !

voir la fiche officielle ISBN 9782871297307