parution 01 avril 2005  éditeur Kana  collection Big Kana
 Public ado / adulte  Thème Guerre, Historique Seinen

Zipang T2

Sommes-nous vraiment en 1942 ? Comment allons nous survivre si c'est le cas ? Deux questions auxquelles les marins du Mirai vont devoir répondre dans ce volume tendu, où l'aventure est aussi culturelle...


 Zipang T2, manga chez Kana de Kawaguchi
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kana édition 2005

L'histoire de la série :

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, le Japon n’est autorisé par la constitution pacifique qu’à posséder une force d'autodéfense. C’est donc une révolution lorsque, dans les années 2000, le navire de guerre japonais baptisé Mirai quitte son port d’attache pour rejoindre les forces armées américaines à Hawaï, en vue d'une intervention dans la guerre en République d'Equateur. Loin des conflits politiques et des contestations, les marins du Mirai mettent le cap sur leur destination. Mais un orage magnétique imprévu va dérégler les appareils de mesure du Mirai. C’est alors qu’il se retrouve au beau milieu de la bataille de Midway, le 5 juin 1942 !

L'histoire :

Le navire ultra-moderne japonais Mirai de la flotte d'autodéfense semble se trouver en 1942 au beau milieu du conflit planétaire dont le Japon n'est pas sorti vainqueur. Si c'est le cas, n'ont-ils pas commis une erreur en sauvant Kusaka, un officier japonais de l'époque ? Ne pouvant croire à ce bond dans le temps, ils décident de confirmer ce que tous espèrent n'être qu'un rêve en survolant les infrastructures de l'île de Chichijima. La nouvelle est doublement mauvaise car non seulement l'époque est belle est bien celle de la seconde guerre mondiale mais des avions de chasse attaquent l'appareil de reconnaissance, tuant du même coup le soldat Mori, 40 ans avant sa naissance ! Vivre ou se cacher, ses équipiers vont devoir choisir. Quel que soit leur choix leur priorité numéro 1 est de se ravitailler en carburant et en vivres car les réserves s'épuisent. Kusaka propose alors de se rendre à Singapour où se trouvent de grands gisements de pétrole raffiné annexés par leur compatriotes dont il pourrait, avec ses relations, faire profiter le Mirai. Mais le problème est qu'il faut pour cela le laisser repartir avec toutes les connaissances qu'il a acquise sur le déroulement de l'histoire. Et ce dernier pourrait bien décider de s'en servir pour modifier l'issu de la guerre au nom de la mère patrie...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Second volume mouvementé pour une série qui prend son essor de bien belle manière. Le scénario fait une nouvelle fois la part belle à deux attitudes antagonistes, agir et modifier l'histoire ou bien se cacher et ne pas influencer le futur. Un leitmotiv déjà présent au volume précédent, qui dicte leurs réactions aux personnages et leur fait reculer sans cesse le moment où ils devront faire ce choix. C'est une source de tension permanente dans la seconde partie du récit et la confrontation avec les années quarante, ajoutée au mystères quant aux véritables intentions de Kusaka, prolonge le suspens. On y découvre aussi la société de l'époque et le versant japonais de l'histoire de cette guerre, fort peu connu dans nos contrées et donc indispensable. On apprécie d'autant plus l'aspect culturel avec les précisions et rappels historiques et politiques que l'éditeur a placé en fin de volume. Les dessins sont très bons et retranscrivent très bien l'ambiance de Singapour et la Malaisie de cette époque, notamment grâce aux décors. Ce manga bien réalisé se paie donc le luxe d'avoir à la fois un scénario intense et d'être riche culturellement, deux atouts que les fans d'action et du Japon apprécierons...

voir la fiche officielle ISBN 9782871297727