parution 08 juillet 2020  éditeur Kazé manga  collection Kazé shôjo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shôjo

Queen’s quality T10

Takaya a fait une terrible découverte : Kyûtarô possède en lui un serpent qui pourrait causer de graves problèmes si son sceau se brisait. Intrigant à souhait.


 Queen’s quality T10, manga chez Kazé manga de Motomi
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kazé manga édition 2020

L'histoire :

Fumi et Kyûtarô sont en train de roucouler dans le jardin quand Takaya débarque de manière peu discrète. L’homme est un peu en avance car il voulait s’assurer de la santé des deux jeunes gens avant d’annoncer des choses importantes pendant la cérémonie de thé. Une fois que l’évènement commence, Takaya rend compte de ses recherches sur un « serpent », un fantôme diabolique prenant possession des humains. Cette créature vole la personnalité de ses victimes qui lui servent de réceptacle et, grâce à un pouvoir étrange, entraîne l’entourage de la personne possédée à faire le mal. Il s’avère que ce serpent est scellé dans le corps de Kyûtarô et que, dans le pire cas de figure, le jeune homme pourrait provoquer un nouveau fléau. Heureusement, le pouvoir de reine de Fumi devrait le protéger, du moins il faut l’espérer...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La base du nouveau cycle de l’histoire est posée dans le premier chapitre : Kyûtarô possède un serpent scellé en lui et cela pourrait bien créer sa perte et engendrer un nouveau fléau. Le ton alarmiste nous fait comprendre que les soucis vont vite arriver et l’ambiance générale s’assombrit donc d’un coup pour nous immerger. Toutefois, il y a ensuite un moment de flottement durant lequel les personnages se posent des questions sans savoir quelle attitude adopter ou quoi faire en attendant, ce qui provoque une longueur. Heureusement, la fin rattrape cela en confirmant notre impression première et en laissant la place à l’action. Dans la globalité, ce dixième tome est efficace aves sa tension dramatique et son action cruelle, on en oublie la longueur et on attend bien volontiers de découvrir ce que nous réserve la suite !

voir la fiche officielle ISBN 9782820338198