parution 13 août 2020  éditeur Ki-oon  collection Seinen
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Fantastique - Etrange Seinen

Dead mount death play T5

Une jeune femme filme des bras géants dépasser de l’immeuble où se trouve Takumi. On s’ennuie malgré les légères avancées.


 Dead mount death play T5, manga chez Ki-oon de Narita, Fujimoto
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ki-oon édition 2020

L'histoire :

A trois heures du matin, Takumi est en train de regarder des vidéos idiotes sur Internet. Il tombe sur le vlog d’une demoiselle, Proppen, qui s’est costumée comme un personnage de la série Sharkator. Cela amuse beaucoup Takumi qui décide alors de suivre la vidéo en direct que tourne la demoiselle. Proppen espère rencontrer des corbeaux et apprendre à parler avec eux. La jeune fille commence à se promener dans le quartier de Shinjuku et remarque une rue où il fait très froid. Takumi est intrigué car c’est juste à côté de l’immeuble où il se trouve. Proppen trouve des corbeaux juste au pied de son immeuble et les oiseaux regardent vers le ciel. Proppen dirige alors sa caméra dans cette direction. Takumi recrache sa boisson de surprise quand il voit des bras géants dépasser du toit de l’immeuble...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Lorsque des bras géants sont filmés sur Internet par une demoiselle, on peut se dire que cela va avoir une incidence sur le récit et que les personnages principaux vont être bien embarrassés. C’est d’ailleurs le cas, chacun réfléchit alors à un moyen de trouver des explications. Hélas, il ne se passe finalement rien et on passe à autre chose. Là, de nouveaux ennemis font leur apparition et on devine qui est à leur tête. On assiste à de nombreux meurtres pour se faire une bonne idée de leur dangerosité, mais c’est à peu près tout. Cela se révèle assez long et répétitif, le scénario peine à réellement progresser et à offrir une bonne ambiance à l’ensemble. Bref, on s’ennuie et on se décourage pour la suite.

voir la fiche officielle ISBN 9791032706497