parution 01 décembre 2016  éditeur Komikku éditions  Public ado / adulte  Mots clés Chronique sociale / Seinen

Arte T5

Arte débarque à Venise et s’émerveille des richesses de la cité, avant de devoir rencontrer la difficile petite Caterina dont elle doit devenir la préceptrice. Une toile étonnante et passionnante.


 Arte T5, manga chez Komikku éditions de Ohkubo
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Komikku éditions édition 2016

L'histoire :

Arte arrive enfin à Venise. Sur le port, la jeune femme remarque beaucoup de voyageurs de différents pays dont elle ne reconnaît pas le style vestimentaire et voit même des gens qui ont une autre couleur de peau. Loin d’avoir peur, la jeune femme est enthousiasmée par toutes ces découvertes. Youri lui explique alors à quel point Venise est une plaque tournante de la méditerranée où les différentes cultures se rencontrent. Seulement, il faut aussi qu’Arte se prépare à rencontrer la nièce de Youri dont elle a pour mission d’être la préceptrice. Youri ne manque pas de lui rappeler que la petite Caterina a fait fuir toutes ses autres préceptrices à cause de son sale caractère...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Nouvelle ville, nouvelle résidence, nouveau métier : Arte connaît bien des bouleversements ici ! Et, comme on s’y attendait, elle doit s’occuper d’une demoiselle particulièrement difficile et peu motivée. On est bien sûr époustouflé par la représentation de Venise et des autres décors, qui sont transpirants de réalisme, et les nouveaux personnages sont superbes, mais l’histoire nous séduit d’autant plus par son envolée. Ainsi, Arte pratique toujours le dessin, mais c’est son métier de préceptrice qui est à l’honneur : elle doit prendre soin d’une jeune fille qui n’a rien à apprendre et fait en sorte d’être mal élevée en public. C’est malicieux, intelligent, tantôt amusant tantôt émouvant, et on peut faire un parallèle entre les vies d’Arte et de la petite fille. L’intrigue est plus surprenante que prévue et prend une allure assez imprévisible, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Kei Ohkubo maîtrise parfaitement son scénario et ses dessins sont somptueux : bravo maestro !

voir la fiche officielle ISBN 9782372871808