parution 30 janvier 2020  éditeur Komikku éditions  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Arte T9

Arte reçoit pour Leo une mystérieuse commande de la part M. Ubertino et cherche à en savoir plus sur l’homme. Un récit toujours très agréable à lire.


 Arte T9, manga chez Komikku éditions de Ohkubo
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Arte se rend chez M. Ubertino. La jeune femme peut y contempler des tableaux magnifiques et nombreux dans la salle d'apparat. Aussi, elle est surprise en entrant dans le cabinet de M. Ubertino car le contraste est saisissant : un seul et simple tableau sert de décoration. L'homme la questionne sur ses projets d'avenir avant de lui transmettre un bon de commande pour Leo. Arte n'a cependant pas le droit de l'ouvrir pour découvrir le contenu et n'obtient pas non plus de délai de réalisation. C'est avec perplexité qu'elle retourne ensuite auprès de Leo qui n'est pas ravi de cette commande surprise. Toutefois, après avoir lu le bon, il se ravise et décide de s'en occuper seul. Arte est bien intriguée...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est un volume placé sous le signe de l’argent que voici et où Arte est moins présente. On la retrouve surtout en début et fin de volume pour des histoires où la peinture passe au second plan : elle est intriguée par un mystérieux tableau sans valeur apparente, et elle est payée pour faire un portrait qui sert en réalité d’excuse pour espionner une dame. Entre temps, des personnages secondaires gravitant autour d’Angelo connaissent eux aussi des troubles liés à l’argent car une jeune femme se fait tromper et déshonorer par un homme riche. Même si on aurait aimé voir un peu plus de peinture et que certains passages sont légèrement prévisibles, le scénario se montre tout à fait convaincant de par son réalisme, sa crédibilité et sa dénonciation d’une société où les différences de classes sociales régissent tout. Quant aux graphismes, on est toujours subjugué par leur beauté. On apprécie donc toujours la série et on attend vivement le prochain volume !

voir la fiche officielle ISBN 9782372873406