parution 04 juin 2020  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Shônen

Fullmetal Alchemist – Perfect, T3

Les gardiens du labo désaffecté sont tués avant de pouvoir révéler la vérité et la relation des frères Elric en ressort mise à mal. Un scénario toujours captivant.


 Fullmetal Alchemist – Perfect, T3, manga chez Kurokawa de Arakawa
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2020

L'histoire de la série :

Alphonse et Edward Elric sont deux frères qui, depuis leur plus jeune âge, apprennent l’alchimie. Comme toute science, certaines pratiques sont interdites. Or, à la mort de leur mère, ils décident d’essayer de la ramener à la vie et le sort se retourne contre eux. Alphonse perd la vie tandis qu’Edward perd sa jambe, mais il refuse de perdre aussi son jeune frère et refait le sort où il échange alors son bras contre l’âme de son petit frère. Pour qu’Alphonse revive, son âme doit être rattachée à un corps, et le sien n’existe plus. En dernier recours, Edward la fixe à une armure présente dans la pièce. Malgré cet échec, ils ont pu apercevoir une créature qui n’était pas leur mère. Effondrés, les frères Elric vont mettre du temps à se remettre de cette expérience. Edward s’en veut de ne pas avoir réussi cette alchimie et va vouloir s’engager dans l’armée afin de bénéficier de moyens et de fonds importants pour mener des recherches et redonner son corps à son petit frère. Pour cela, ses membres perdus sont remplacés par des auto-mails, des prothèses entièrement en fer qui lui vaudront son surnom de Fullmetal Alchemist.

L'histoire :

Dans le laboratoire désaffecté, le gardien qui allait faire une révélation cruciale à Edward se fait tuer par une mystérieuse femme qui utilise des pouvoirs alchimiques sans aucun cercle de transmutation. Puis, le second gardien est achevé par l’autre intrus avec une sauvagerie qui laisse Ed pantois. D’après ce qu’ils racontent, tous deux font partie de la même organisation que les gardiens et ils ne comptent pas tuer Ed tout de suite car ce dernier fait partie de leurs plans... Pendant ce temps, Alphonse est toujours aux prises avec le dernier des gardiens. Lui aussi n’est qu’un esprit sans corps accroché à une armure et ce qu’il vient d’apprendre de son adversaire l’a perturbé : et si Edward n’était pas vraiment son frère mais qu’il l’avait simplement créé ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'action est en baisse dans ce tome mais cela ne veut pas dire qu'on s'ennuie, bien au contraire. Le récit prend le temps d'exploiter la psychologie des personnages, en commençant évidemment par les deux frères Elric. Tous deux ont le droit à une grosse remise en question et cela ébranle nos certitudes. Mais ce n'est pas tout car d'autres protagonistes révèlent une partie de leurs sombres plans, et d'autres meurent brutalement. Dans tous les cas, les surprises et les ténèbres rendent la lecture passionnante. Les passages plus légers apportent une fraîcheur bienvenue tout en donnant de bonnes leçons de vie. Quant aux dessins, ceux-ci restent très dynamiques et les pages couleurs font plaisir. On est ensorcelé !

voir la fiche officielle ISBN 9782368529928