parution 09 mars 2017  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa shonen
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Les Misérables T8

Même si cela lui coûte, Jean Valjean porte Marius dans les égouts pour l’aider à fuir la police. Un dernier volet de grande intensité !


Les Misérables T8, manga chez Kurokawa de Arai, Hugo
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Dans les égouts, Jean Valjean transporte un Marius blessé. Il souffre et n’avance pas vite, aussi une petite voix dans sa tête lui suggère d’abandonner le jeune homme car, en plus d’être un fardeau, il est celui pour qui le cœur de Cosette bat. Malgré cela, Jean continue de supporter Marius en silence, pour ne pas se faire repérer par la police qui cherche les fuyards dans les égouts. Au bout d’un moment, Jean arrive devant une grille fermée. Là, il pose Marius au sol avant de s’assoir, épuisé. C’est alors qu’un homme arrive avec la clé. Le problème, c’est qu’il s’agit de M. Thénardier...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dernière ligne droite pour Jean Valjean, mais aussi pour tous les « misérables » qui gravitent autour de lui. Cosette, Marius, les Thénardier, Javert et encore bien d’autres : leurs destinées dépendent des choix du forçat dont la conscience va être mise à rude épreuve. Privilégier la liberté en sacrifiant la vie des autres, ou bien aider son prochain quitte à devoir sombrer ? La question est posée mais la réponse prend son temps à venir : de fait, l’intensité est de mise et on reste accroché aux lèvres des personnages. Le suspense ne manque donc pas d’efficacité, et les dessins ne sont pas en reste, offrant des personnages très charismatiques et des décors parisiens somptueux. Même si tout n’est pas dévoilé, la trame est fidèle à celle du roman, aucune déception à avoir de ce côté-là non plus. Takahiro Arai manie l’art de la narration, son trait rehausse le tout et donne vie aux protagonistes, et l’ensemble est palpitant. Un final digne de ce nom !

voir la fiche officielle ISBN 9782368524558