parution 20 février 2020  éditeur Le Lézard Noir  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Elle ne rentre pas, celle de mon mari T1

C’est en entrant à l’université que Sachiko rencontre Shin avec qui elle file rapidement le parfait amour à un détail près : le sexe de Shin ne peut pas la pénétrer. Une autobiographie adaptée avec délicatesse.


 Elle ne rentre pas, celle de mon mari T1, manga chez Le Lézard Noir de Kodama, Gotô
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lézard Noir édition 2020

L'histoire :

Au printemps 1998, Sachiko quitte sa campagne natale pour étudier à l’université et s’installer dans une résidence. Ses parents l’aident à emménager et, même s’ils ne trouvent pas l’endroit très charmant, ils n’insistent pas pour que leur fille change d’avis. Une fois seule, Sachiko installe ses affaires tranquillement. D’un naturel solitaire et très renfermé, la demoiselle est un peu embarrassée quand Shin, un autre étudiant, s’incruste pour faire connaissance. Pourtant, elle apprécie vite sa compagnie et ils passent alors de plus en plus de temps ensemble. Ils commencent à sortir ensemble et, bien naturellement, décident de coucher ensemble. C’est là que surgit un gros problème : le sexe de Shin ne peut pas rentrer, la « porte » est fermée...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cela commence comme une histoire banale avec deux étudiants qui tombent amoureux et sortent ensemble. Cependant, les choses sont nettement plus complexes que cela car le couple ne parvient pas à aller jusqu’à la pénétration vaginale. Et c’est de là que découlent toutes les questions : peut-on être heureux sans cet acte sexuel ? Faut-il absolument en passer par là pour être normal ? Et, bien entendu, il y a la pression qui pèse sur Sachiko qui est traumatisée par sa première expérience, culpabilise de ne pas pouvoir aller de l’avant et ne sait pas où trouver des conseils. Tout tourne autour de la sexualité, mais le scénario ne plonge pas dans le vulgaire pour autant ou dans l’exploration de certaines pratiques, c’est en réalité la dimension psychologique du sujet qui est évoquée. En plus des questions sur notre société et son rapport à la sexualité, le côté autobiographique du récit vient évidemment lui ajouter une touche plus émouvante et on ressent bien la sincérité de l’histoire. Quant aux dessins, ceux-ci savent éviter avec justesse le côté graveleux des scènes coquines en proposant des métaphores très efficaces. Le trait est parfois un peu grossier en ce qui concerne la silhouette des personnages, mais le rendu général est efficace. Un témoignage intéressant.

voir la fiche officielle ISBN 9782353481682