parution 02 septembre 2021  éditeur Mana Books  Public ado / adulte  Mots clés Chronique sociale / Jeu vidéo / Seinen / Thriller

Persona 4 T4

Le camping des lycéens n'est tranquille pour personne, élèves comme professeurs. L'histoire avance sans déchaîner de passion.


 Persona 4 T4, manga chez Mana Books de Sogabe, Atlus
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Yukiko et Chie ont préparé un curry pour leurs amis. Malheureusement, le plat est immangeable et les deux garçons qui le goûtent s'effondrent. Hanako s'est quant à elle fait son propre dîner. La portion est copieuse, mais elle refuse de partager. Puis, M. Morooka ordonne aux élèves de retourner dans leurs tentes pour dormir. Plus tard dans la nuit, les ronflements de Hanako empêchent ses camarades de dormir. Du côté des garçons, Kanji rejoint ses amis pour papoter. Toutefois, la situation dégénère et le groupe d'amis va connaître une nuit très agitée...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le séjour en pleine nature a beau être mouvementé, il n'a pas grand-chose à offrir à part du fan-service en mettant les personnages en maillot de bain. La suite permet heureusement de reprendre l'histoire principale car Midnight Channel annonce sa prochaine cible : une starlette qui retourne à Inaba dont elle est visiblement originaire... On oublie une fois de plus la subtilité, que ce soit au niveau de la narration ou du comportement des protagonistes. Néanmoins, on obtient des pistes sur le coupable et la nature de Yuma. Il y a aussi de l'action, ce qui évite de sombrer dans l'ennui. La dimension psychologique est également mise en avant, mais elle propose une histoire très classique et sans grand intérêt. Tout juste correct.

voir la fiche officielle ISBN 9791035502645