parution 16 octobre 2020  éditeur Meian  collection Daitan!
 Public ado / adulte  Mots clés Humour / Shônen

Pop team epic

Pipimi et Popuko ne connaissent pas le calme, il leur arrive plein de situations absurdes. Un humour mal maîtrisé.


Pop team epic, manga chez Meian de Okawa
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Meian édition 2020

L'histoire :


- Popuko et Pipimi font régulièrement des rencontres mais celles-ci ne sont pas toujours heureuses...
- Popuko aime bien parler de nourriture sur Youtube. Cependant, elle enfreint parfois la loi et finit en prison...
- La musique, c'est trop sympa. Toutefois, il n'est pas évident d'avoir un public à sa hauteur...
- ...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Popuko et Pipimi forment ensemble la Pop Team Epic. Leur quotidien est fait de situations absurdes, de jeux de mots vaseux et de réactions complétement barrées. L'idée de base n'est pas mauvaise, mais le traitement qui en est fait laisse quant à lui à désirer. Les chutes, quand elles existent, manquent d'impact, les gags ne sont pas drôles et l'abus d'absurdité tue l'absurdité. Les références à la culture populaire (mangas, jeux vidéo, musique...) sont nombreuses et les lecteurs pourront tenter de les reconnaître même si elles ne sont pas toujours bien placées. De plus, certaines références purement japonaises resteront incompréhensibles pour la plupart des lecteurs français. Le format en 4 cases convient quant à lui parfaitement à ce genre d'exercice et la simplicité du trait ne dérange pas. Malheureusement, ce titre n'est pas aussi drôle qu'escompté et nous laisse de marbre.

voir la fiche officielle ISBN 9782368779460