parution 29 janvier 2021  éditeur Ototo  collection Ototo Shonen
 Public ado / adulte  Mots clés Chronique sociale / Fantastique - Etrange / Shônen

La petite faiseuse de livres T6

Maïn continue ses activités de fabrication de papier, mais sa maladie prend de plus en plus de place dans sa vie. Une suite qui devient plus triste mais qui reste prenante.


La petite faiseuse de livres T6, manga chez Ototo de Kazuki, Suzuka
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ototo édition 2021

L'histoire :


- Frida parvient à soigner Maïn grâce à un bracelet magique et lui fait comprendre qu’elle reste loin d’être tirée d’affaire, bien au contraire...
- L’hiver est arrivé. Maïn doit limiter ses sorties pour ne pas tomber malade. C’est l’occasion pour elle de préparer sa robe pour le baptême et de penser à son développement professionnel...
- Maïn a décidé de révéler à sa famille la vérité sur sa maladie et les choix terribles que cela implique...
- ...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On s’est habitué à voir la petite MaÏn tomber régulièrement malade et on sait que sa maladie est grave et incurable. Néanmoins, cela devient le sujet principal ici. La jeune fille conserve bien sûr son rêve de créer des livres, mais elle réalise que la dévorante risque de l’empêcher de parvenir à le concrétiser, et qu’elle va devoir faire des sacrifices. Au fil des chapitres, en même temps que Maïn, on découvre les conséquences des deux seuls choix qui s’offrent à elle et, clairement, l’ambiance n’est pas joyeuse. Néanmoins, cette tonalité tragique confère une intensité émotionnelle bien maîtrisée et la tension générale nous captive tout du long. En outre, les dessins restent très charmants, tout est très appliqué et joli, rien à redire. En résumé, ce sixième volume est certes tristounet, mais il a de quoi se montrer intéressant. On apprécie !

voir la fiche officielle ISBN 9782377173785