parution 19 août 2009  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shôjo

Honey hunt T1

Alors qu'elle désire passer inaperçue, Yura va être projetée sous le feu des projecteurs lorsque ses célèbres parents annoncent leur divorce. Une série prometteuse malgré un petit manque d'originalité.


 Honey hunt T1, manga chez Panini Comics de Aihara
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2009

L'histoire :

Fille d’un célèbre compositeur et d’une actrice réputée, Yura ne manque pas de faire parler d’elle au lycée. Malheureusement pour elle, la jeune fille est loin de l’image que les gens peuvent se faire d’elle : sans aucun charisme, elle n’a pas non plus l’oreille musicale et se supporte pas de se faire remarquer. Un soir, après une journée au lycée particulièrement éprouvante, elle se confie à son voisin et ami Shin, qui était venu l’aider à réviser et pour qui elle a un petit béguin. Ils sont en train de regarder la télé quand ils tombent sur une émission où Yukari, la mère de Yura, est interviewée. En entendant l’actrice se faire passer pour une mère aimante, Yura se met à la traiter de menteuse mais c’est justement à ce moment que la femme rentre à la maison, accompagnée par le manager de son mari. Une fois Shin parti, Yukari annonce à sa fille qu’une des infidélités de son père va être rendue publiques et qu’ils vont divorcer. C’est la catastrophe pour Yura, qui va dès le lendemain devenir la cible des journalistes, mais la goutte d’eau qui va faire déborder le vase, c’est de voir Shin et sa mère s’apprêtant à batifoler…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après Hot gimmick (Panini), Miki Aihara revient avec ce nouveau shôjo fort sympathique : Yura va être plongée dans le show-business lorsque ses célèbres parents annoncent leur divorce et, malgré son désir d’être ordinaire, la demoiselle va se lancer dans cet univers par vengeance et ce, malgré son manque évident de talent. A mi-chemin entre Skip Beat (Casterman) et Nosatsu junkie (Panini), l’histoire n’est peut-être pas un modèle d’originalité (tout comme les graphismes d’ailleurs, même si ceux-ci sont agréables), mais s’avère tout de même assez plaisante. Il faut dire que la simplicité et la gentillesse de Yura la rendent attachante, ainsi que les douloureuses épreuves qu’elle doit traverser. Certes, les nombreuses gravures de mode masculines qui gravitent autour d’elles s’intéressent un peu trop facilement à la demoiselle mais les relations ne sont pas aussi simples que cela et le rythme général est suffisamment bien mené pour nous offrir un bon moment de détente. Pour son démarrage, cette série s’annonce en tout cas prometteuse et on espère que la suite ne nous décevra pas.

voir la fiche officielle ISBN 9782809409024