parution 10 septembre 2014  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Thème Historique, Aventure - Action Seinen

Kaze no sho

Quand un manuscrit secret écrit de la main du shôgun Ieyasu se fait voler en 1649, c’est une véritable guerre civile qui est sur le point d’avoir lieu. Une réédition d’un titre riche mais dénué de sentiments.


Kaze no sho, manga chez Panini Comics de Furuyama, Taniguchi
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2014

L'histoire :

Tôkyô, 1899. Dans la ville d’Akasaka, on peut trouver la résidence d’un vieil homme qui s’appelle Katsu Kaishu. Surnommé « le hâbleur de Nagakawa », celui-ci a joué un rôle historique pour le Japon car c’est lui qui négocia au nom du bakufu Tokugawa la capitulation d’Edo sans qu’il n’y ait de bain de sang. Aujourd’hui, l’homme reçoit souvent des visites de hauts fonctionnaires qui souhaitent en savoir plus sur l’époque du bakufu. C’est ainsi que le vieil homme en vient à parler d’un manuscrit secret écrit de la main du shôgun Ieyasu. Ce manuscrit contient des textes capables de changer l’ordre du Japon et de provoquer un terrible bain de sang. Il fût d’ailleurs au sein d’un complot en 1649 lorsqu’il fut volé par un ninja tout de blanc vêtu...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Soyons honnêtes, cette réédition ne possède pas vraiment de nouveauté par rapport à la première si n’est une couverture légèrement différente. Néanmoins, cela permet de rattraper le retard pour ceux qi n’aurait pas vu passer le titre à l’époque. Issue d’une collaboration entre Kan Furuyama au scénario et Jirô Taniguchi au dessin, l’histoire place son décor dans le Japon de 1649 où un manuscrit secret a été dérobé et pourrait bien causer le chaos dans le pays, l’ancien empereur ayant l’obsession de régner à nouveau et de se venger de ceux qui lui ont fait subir des humiliations. Lors de la lecture, il est incontestable que les deux auteurs ont effectué un énorme travail de documentation pour restituer à la fois une époque et un complot historique. De plus, la narration est assez limpide malgré une grande quantité de textes, et l’action n’est pas en reste. Sur le fond comme la forme, le résultat est très correct et ne démérite pas. Pourtant, on ne rentre pas totalement dans l’histoire car celle-ci se place du point de vue d’un homme qui recherche les manuscrits et cela met de fait les stratégies et complots des têtes pensantes de côté. Du coup, on regrette que les choses les plus importantes soient survolées et que le récit ne se montre finalement que très linéaire. En outre, on connaît déjà l’issue de tout cela et les personnages que l’on suit ne sont pas vraiment développés. On ne s’attache donc pas aux protagonistes et le suspense est absent de la partie. L’intrigue n’intéressera donc pas tout le monde et se veut réservée à un public spécifique, qui ne devra pas déjà connaître l’histoire nippone pour ne pas se sentir lésé.

voir la fiche officielle ISBN 9782809441918