parution 13 octobre 2005  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Aventure - Action Seinen

Solarium T1

L'enfant des étoiles veut retrouver l'espace mais la discrimination et la misère se dressent sur son chemin comme un obstacle infranchissable. Un nouveau manga sur la conquête des astres teinté de politique, original mais qui souffre de quelques défa


 Solarium T1, manga chez Panini Comics de Itoh
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2005

L'histoire :

C'est la fin du XXIe siècle et la terre rêve toujours d'espace. La chute de la station spatiale internationale n°2, surnommé le «grand désastre» avec ses 2.500.000 morts a pourtant mis un sérieux frein aux développements spatiaux. Les revendications ? Le pouvoir de diriger le monde pour les Space Child, des êtres génétiquement améliorés qui se pensaient en haut de la pyramide de l'évolution. Ils n'y sont évidemment pas parvenu, mais depuis les terrestres se méfient comme de la peste de ces hommes de l'espace. Arato Kajikawa est l'un des 38 Space Child mais ne manifeste aucune velléité. Il veut simplement retourner dans son milieu d'origine et fort de ses compétences, il aurait tout à fait sa place dans les étoiles. Malheureusement sa naissance fait de lui un mouton noir et il va lui falloir trouver une autre voie. L'espace n'est de toute façon qu'un rêve pour une majorité de gens. Le fossé entre riches et pauvres augmente sans cesse essaimant ça et là des groupuscules terroristes durement réprimés par les forces de polices de l'ASP. La jeune Inana est le charismatique leader de l'un deux et a jeté son dévolu sur Arato. Cela fait une explosive rencontre, surtout quand on sait quelle haine Arato voue à ceux qui sont indirectement responsables de son clouage au sol...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après l'excellent Planètes ou le plus terre-à-terre Moonlight Miles, la collection génération comics de manga sur l'espace s'enrichit d'un nouveau titre. Il y est moins question de philosophie sur la vie et l'espace que des inégalités de toutes sortes qui fleurissent sur notre bonne vieille planète. L'espace y est un rêve presque inaccessible et l'occasion surtout pour Keiichi Itou de questionner le pourquoi dépenser des milliards pour rejoindre les étoiles quand les 3/4 de la planète meurent de faim. Pas de réponse franche mais un manga au rythme soutenu qui passe alternativement de la vue d'un croyant dans le système, lui-même victime de ségrégation, à des exclus qui ont choisi d'agir et de refuser le népotisme planétaire. Ce n'est pas très subtil, un peu trop guerrier même, mais ça fonctionne plutôt bien, malgré une mise en contexte un peu forcée par moment. Le dessin est dynamique et incisif, et bien qu'il soit entièrement réalisé par ordinateur, il ne souffre pas de ce mode de réalisation. Au final Solarium n'est pas un énième manga sur l'espace et propose un manga d'action original et adulte qui souffre de quelques stéréotypes que l'on espère passagers...

ISBN 9782845385573