parution 04 mai 2016  éditeur Pika  collection Pika shôjo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Humour Shôjo

GDGD Dogs T1

Alors qu’elle a choisi le cursus manga d’une université pour améliorer son travail et sauver la série qu’elle publie, Kanna se retrouve contrainte de donner des cours à trois beaux gosses. Une esquisse pas emballante.


 GDGD Dogs  T1, manga chez Pika de Toyama
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Pika édition 2016

L'histoire :

Kanna Tezuka ne fait pas qu’aimer les mangas : elle en publie un dans un magazine ! Seulement, elle préfère garder cela secret quand elle s’inscrit au cursus manga de l’université Tokiwa. La demoiselle espère apprendre plein de choses pour améliorer son travail. Hélas, non seulement la professeur principale avoue être incompétente en la matière, mais en plus il n’y a que trois autres personnes qui suivent le même cours que Kanna. Il s’agit de trois beaux garçons qui ne tardent pas à découvrir le secret de Kanna. Ils la supplient alors de leur donner des cours et la collent pour apprendre ses techniques. Ils ignorent que Kanna déteste les beaux gosses et que sa série risque de s’interrompre par manque de succès...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après une série en dents de scie, Love mission, Ema Tôyama recycle un peu ses idées pour Gdgd dogs. On peut accepter que les designs se ressemblent, c’est même assez logique, mais on est tout de même dérangé par le fait que les personnages semblent tout droit sortis de la série précédente. Toutefois, le rendu reste très agréable à regarder. Concernant le scénario, on a encore une héroïne au sale caractère qui travaille dans l’édition (on passe d’une romancière à une mangaka), un trio de beaux garçons qui lui tournent autour de façon collante et des relations pas très saines. Le ton n’est toutefois pas le même car, loin de vouloir apprendre ce qu’est l’amour, Kanna veut améliorer son niveau de dessin pour sauver sa série et doit en même temps prodiguer des conseils aux garçons qui sont tous à côté de la plaque. Les tentatives d’humour ont hélas du mal à fonctionner pour plusieurs raisons : les personnages ne sont pas assez sympathiques, leurs réactions sont complètement irréalistes et la vie à l’université est dénuée de crédibilité. Bref, à l’instar de la série de l’héroïne, on ne peut pas dire que l’histoire soit à la hauteur.

voir la fiche officielle ISBN 9782811619633