parution 03 janvier 2019  éditeur Rue de l'échiquier  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Je suis née dans un village communautaire

Née et élevée dans un village communautaire, Kaya raconte son histoire à son mari qui l'encourage à raconter tout cela en manga. Un témoignage passionnant !


Je suis née dans un village communautaire, manga chez Rue de l'échiquier de Takada
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Rue de l'échiquier édition 2019

L'histoire :

Lorsque Kaya Takada rencontre Fusao, l'homme qui deviendra son mari, elle se sent obligée de le mettre en garde avant d'entamer une relation : elle est née et a été élevée dans un village communautaire. Au début, Fusao trouve cela assez sympathique et pense que cela va être pratique pour faire pousser des légumes : la jeune femme doit s’y connaitre en jardinerie ! Mais, au fil des conversations avec Kaya, Fusao s'inquiète car celle-ci ne connait pas grand-chose à la vie et semble avoir eu une enfance difficile. Il parvient à l'aider à s'adapter à une vie « ordinaire », mais l'encourage tout de même à raconter son histoire en manga. Cela offre un véritable témoignage sur une mode de vie différent et ses dérives. C'est donc en se basant sur ses souvenirs que Kaya raconte la vie de son village communautaire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Kaya Takada n’a pas eu une enfance ordinaire et pour cause : elle est née dans un village communautaire où elle a passé son enfance, ses seules sorties étant strictement limitées à l’école. Sans faire de livre à charge, de vengeance ou de propagande, elle s’attache à nous raconter son enfance, ses expériences et ses sentiments. D’un côté, elle a pu profiter d’une vie avec une alimentation saine, en comptant sur la générosité des gens et en se détachant de toute possession. Mais, l’organisation était très stricte et relevait franchement de la maltraitance : séparation des enfants de leurs parents, malnutrition, châtiments corporels, techniques de lavage de cerveau... On aurait presque l’impression de lire « Je suis née dans une secte », mais sans le côté religieux (l’auteur en fait d’ailleurs la remarque en début de tome). Kaya Takada en vient même à admettre qu’elle ne voyait pas l’intérêt de vivre quand elle était enfant ! C’est très éprouvant à lire et on est épouvanté devant certains passages. Néanmoins, il y a eu aussi de bons moments qui ne sont pas occultés et qui apportent un peu d’humour pour alléger le tout. Le témoignage qu’elle nous livre nous apprend plein de choses et cela est fait avec une sincérité et une naïveté assez désarmante. Cela est vraiment touchant, son côté autobiographique lui donnant encore plus d’impact. Bien entendu, on ne sait pas tout de l’organisation car la mangaka était enfant et n’a donc pas pu voir l’envers du décor, mais il n’empêche qu’on se pose des questions sur le sujet. De manière générale, on s’interroge sur le choix d’un mode de vie différent, la conciliation avec le reste de la société et les dérives qu’un système trop strict peut engendrer. De la lecture cérébrale donc, mais avec un ton plutôt léger : une vraie bonne idée ! Bon, les graphismes sont un peu simples, on vous le concède, ils servent surtout à illustrer le propos et passent plutôt bien. C’est une vraie lecture enrichissante, bouleversante et passionnante : à ne pas louper !

voir la fiche officielle ISBN 9782374251356