parution 01 mars 2005  éditeur SeeBD  collection Kabuto
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Seinen

Umizaru T5

La fin du stage a été mouvementée pour Daisuke mais le voici prêt à reprendre du service chez les gardes-côtes. Un second manga de société pour Shuho Sato qui signe là un opus sensible sans larmoiements dans lequel l'action n'est pas oubliée...


 Umizaru T5, manga chez SeeBD de Sato
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©SeeBD édition 2005

L'histoire :

La formation de plongée des garde-côtes touche à sa fin et les stagiaires se retrouvent pour leur dernière épreuve. Endeuillé par la mort de leur camarade Kudô qui a donné sa vie pour sauver Mijima, un autre stagiaire, ils s'apprêtent à effectuer un exercice de plongée très dangeureux ! Précisément l'opération qui a conduit Kudô à la mort quelques jours auparavant ! Et ce n'est pas sans une certaine émotion et une appréhension bien compréhensible que ces futurs plongeurs se jettent à l'eau. Suivant l'exemple d'un Mijima déterminé, ils obtiennent du même coup leur accréditation. Daisuke, à présent plongeur, ne peut pas encore rejoindre son bateau, le Nagare, actuellement en exercice en mer. Il profite de ces vacances forcées pour rendre visite à son père et se mettre au calme quelques temps. Pour son malheur, il tombe en pleine festivité de Yamakase dans laquelle il est contraint de participer mais cela lui permettra peut-être de se remettre de la mort de son binôme lors du stage. D'autant que la vie de garde-côte n'est pas de tout repos ! Surtout quand des bateaux suspects s'aventurent dans les eaux territoriales japonaises, obligeant Daisuke qui reprend à peine du service à sortir le canon du Nagare...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Shuho Sato s'est fait une spécialité des chroniques sociales en jetant la lumière sur des métiers pas comme les autres. Après la médecine et l'excellent Say Hello to Black Jack en parution chez Glénat, il s'attaque au monde des garde-côtes et au dangereux métier de sauveteur, avec ce qu'il contient de risques et d'émotions. Ce cocktail fait recette depuis 4 tomes et ce 5ème tome ne fait pas exception : on y retrouve des temps forts comme la fin du stage de plongée ou la poursuite des bateaux suspects. L'auteur n'oublie pas pour autant les moments de calme avec le festival Yamakase, écho de traditions japonaises séculaires, et les soirées avec Miharu, une amie journaliste de Daisuke. Ce savant dosage évite les clichés du genre Shônen et conte une histoire que l'on prend un réel plaisir à suivre. Côté dessin on ne peut s'empêcher de trouver un air de ressemblance entre Daisuke et Eijiro, son homologue médical. Pour autant les personnages sont très différents les uns des autres et les scènes en mer sont de très bonne facture. Seul petit bémol la qualité du papier et de l'impression qui par moment assombri les scènes, prix à payer pour un manga bon marché dira-t-on. Ce tome 5 d'Umizaru est donc un bon Gekiga, subtil et sensible, avec lequel on passe un très bon moment.

voir la fiche officielle ISBN 9782752300270