parution 10 octobre 2018  éditeur Soleil  collection Soleil Shojo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Humour Shôjo

Black prince & white prince T8

Shirakawa ne donne plus de nouvelles, que ce soit à la pension ou au lycée, et Yû semble être la seule à s’inquiéter. Pas grand-chose de neuf et beaucoup de fan-service.


 Black prince & white prince T8, manga chez Soleil de Makino
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2018

L'histoire :

En voyant Kurosaki tout seul à la pension, Yû comprend que Shirokawa n’est pas rentré de la nuit. La demoiselle cherche à interroger Kurosaki pour en savoir plus mais celui-ci se montre désagréable et prétend que tout est normal. Yû essaye de se convaincre que tout va bien mais commence à s’inquiéter quand elle découvre que Shirokawa sèche les cours. Elle lui envoie un message pour avoir des nouvelles, mais le jeune homme ne lui répond pas. Elle ignore à quel point le prince blanc se sent mal, victime d’un complexe d’infériorité vis-à-vis de Kurosaki, et qu’elle est une des causes des soucis du garçon...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Malgré leur amitié, Kurosaki et Shirakawa continuent de se jalouser et c’est au tour du prince blanc d’en faire les frais. On a alors le droit à un flashback dans lequel son point de vue sur la situation nous est exposé : c’est bien pour développer le personnage, mais cela ne nous apprend pas grand-chose. La suite, elle, repart sur le triangle amoureux mais concentre ses efforts sur les déguisements des personnages : c’est amusant, assumé et charmant, mais c’est là encore un peu creux. Il faut attendre les toutes dernières pages pour avoir un sursaut du scénario mais il faudra attendre la suite pour en voir le résultat. Un huitième tome un peu trop moyen donc.

voir la fiche officielle ISBN 9782302071124