parution 07 mars 2012  éditeur Soleil  collection Soleil Gothic
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Yaoï

Number T7

Anzu parvient à se défaire complètement des fils de Cattleya et à entamer un combat à mort contre cette dernière. Un opus final aussi mauvais que le reste de la série.


 Number T7, manga chez Soleil de Tsubaki
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2012

L'histoire :

Grâce à ses fils, Cattleya a réussi à immobiliser Anzu sur une chaise et à pousser cette dernière dans une macabre rêverie. Seulement, Cattleya n’est pas satisfaite pour autant et supplie Ageha de lui donner un ordre. L’homme le fait volontiers et lui demande de tuer Anzu pour de bon car celle-ci a commencé à reprendre conscience. Tonerico dégaine alors son pistolet pour arrêter Cattleya mais Ageha lui fait remarquer qu’une explosion de force aussi près d’Yggdrasil entraînerait une déformation entre l’arbre et la terre. Tonerico baisse sa garde mais déclare être persuadée que Cattleya ne peut pas tuer de number. C’est alors qu’Anzu fait disparaître tous les fils autour d’elle et se relève, prête à se battre contre Cattleya une dernière fois...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A l’instar du volume précédent, l’action se déroule dans le centre de Virtues. Cette fois, tous les personnages dévoilent leur jeu et les derniers mystères tombent enfin le rideau. Ainsi, on apprend pourquoi la famille de Tonerico a été décimée, ce que veut réellement Ageha, la véritable nature de Mizuto, et ce que ressent Tekirai pour Tonerico. Malheureusement, les révélations ne sont absolument pas surprenantes (certaines sont certes inattendues mais ne parviennent pas à nous faire de l’effet pour autant) et le dénouement est un peu trop joyeux pour être crédible. De plus, les personnages ont tous des comportements très suggestifs et cela finit d’achever le scénario : on a l’impression de voir tout un groupe de personnes en manque qui s’entretuent pour combler leurs fantasmes. De fait, on reste complètement en dehors de l’intrigue qui ne se montre sans suspense, ni immersive, ni intéressante. Au final, cette série n’aura fait que nous dépiter au fil des volumes et le dénouement final est à la hauteur de l’ensemble.

voir la fiche officielle ISBN 9782302021082