parution 22 septembre 2011  éditeur Taïfu comics  collection Taïfu yaoï
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique Yaoï

Little butterfly T1

Profitant d’un voyage scolaire pour essayer de reprocher de son taciturne et solitaire camarade Nakahara, Kojima va découvrir quelqu’un de fragile et romantique avec de gros problèmes familiaux. Un titre parfois dur mais enivrant.


 Little butterfly T1, manga chez Taïfu comics de Takanaga
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Taïfu comics édition 2011

L'histoire :

Comme il ne parle jamais à personne et reste toujours tout seul l’air pensif, Nakahara n’a aucun ami et ses camarades ne le portent pas vraiment dans leur cœur. Aussi, lorsqu’il s’agit de constituer les groupes pour le voyage scolaire à Kyushu, personne ne le choisit et le jeune homme ne montre aucune préférence. C’est alors que Kojima, toujours d’humeur positive, propose de le prendre dans son groupe : le garçon est ravi d’aider mais il se fait réprimander par les autres membres qui ne veulent pas avoir le loup solitaire avec eux. Le jour du voyage, Nakahara ne parle à personne et fait bande à part. Au moment du quartier libre, son groupe s’apprête à se balader sans lui car il est introuvable mais, de peur d’être grondé ultérieurement par les professeurs, Kojima décide de partir à sa recherche. Il va retrouver Nakahara avec un gros sac sur le dos et le suivre pour le convaincre de retourner dans le groupe. Cependant, le jeune homme avait prévu de fuguer et de quitter le Japon et ne compte donc pas revenir. Pourtant, Kojima ne va pas le laisser faire et Nakahara va finir par lui ouvrir son cœur, dévoilant un être fragile et romantique...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si les titres Silent love, Rien n’est impossible et The tyrant who fall in love vous disent quelque chose, alors soyez-heureux car cette série est la nouvelle œuvre du même auteur. Ici, on se rapprocherait plus du premier titre évoqué car on suit une histoire d’amour entre lycéens (enfin, d’amitié qui vire en amour plus exactement) mais l’intrigue est plus triste car, si l’un des personnages est un joyeux naïf, l’autre est solitaire, taciturne, rejeté par les autres et surtout fugue régulièrement à cause de gros problèmes familiaux. Le ton est donc plus dur mais cela apporte justement un peu de profondeur au récit. On regrette un peu que personne ne réagisse vraiment en découvrant les problèmes de Nakahara, mais en dehors de cela l’histoire reste très sympathique. Il fait dire que la mangaka sait rendre ses personnages attachants facilement et le déroulement est plutôt réaliste dans son ensemble, notamment lors de la réaction de Kojima face à la déclaration d’amour. Quant aux graphismes, la qualité est moyenne et génère une petite déception. Certes il y a du dynamisme dans la mise en scène et les personnages sont expressifs, mais le trait manque parfois de soin et le choix du tramage n’est pas toujours judicieux. En tous cas, l’ensemble est agréable et les fans de l’auteur sauront apprécier le titre.

voir la fiche officielle ISBN 9782351805107