parution 08 décembre 2011  éditeur Taïfu comics  collection Taïfu yaoï
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Yaoï

Repeat after me ? T2

A l’école de langues SLA, plusieurs professeurs sont en couple ou en passe de le devenir : l’anglais Siegfried avec le français Cyrille, et l’américain Diego avec l’allemand Erhard. Des scénarios simplistes pour une suite malheureusement décevante.


 Repeat after me ? T2, manga chez Taïfu comics de Fuwa
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

 - Ce matin, à l’école de langues SLA, l’anglais Siegfried se réveille après une soirée trop arrosée dans le lit de Cyrille, le professeur de français, sans comprendre ce qu’il fait là. L’attitude de Cyrille ne laisse pourtant aucun doute sur la nuit qu’ils viennent de passer. Siegfried est en colère et met une claque à Cyrille avant de s’enfuir : non seulement l’anglais ne pense pas être homosexuel, mais en plus le français est la personne qu’il méprise le plus parmi tous ses collègues ! Pourtant, il va se rendre compte dans les jours suivants que la présence de son homologue ne le laisse pas indifférent mais, entre haine et attirance, Siegfried ne comprend pas ce qu’il lui arrive...
- Diego, l’américain, est en couple avec Erhard, le professeur d’allemand. Aujourd’hui encore, Nigel, un autre professeur américain, s’étonne de voir à quel point son compatriote comprend Erhard qui reste pourtant toujours inexpressif. Diego se rappelle alors comment lors de son arrivée il y a 2 ans, il a réussi petit à petit à « apprivoiser » l’allemand et à apprendre à connaître la façon particulière dont il exprime en réalité ce qu’il ressent...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après un premier volet agréable mais n’exploitant pas vraiment le potentiel créé par la pléthore de personnages secondaires sympathiques, on attendait de voir ce que l’auteur nous avait réservés pour cette suite. Si comme on l’espérait, d’autres professeurs sont cette fois à l’honneur, les scénarios des deux parties distinctes proposées sont moins travaillés que celui du premier opus. Mais ce qui déçoit surtout, c’est la première histoire qui met en scène le professeur de français Cyrille et son homologue anglais Siegfried dans une relation d’amour / haine. L’anglais n’est pas homosexuel à l’origine et il déteste la personnalité de dragueur sans scrupule du français, pourtant il se réveille un matin dans le lit de ce dernier et va découvrir qu’il est amoureux malgré le dégoût qu’il lui inspire. De son côté, Cyrille aime tous ceux qui sont beaux, hommes ou femmes, mais n’est jamais tombé amoureux, pourtant les insultes et le mépris de l’anglais sonnent très doux à ses oreilles... Rien dans cette histoire n’est crédible du début à la fin, et le retournement de Siegfried lorsqu’il passe de la haine à l’amour est tellement soudain qu’on se demande même lors de la lecture si on n’aurait pas en réalité raté une étape. Qui plus est, la fin est un peu ambiguë, ce qui n’arrange rien. La seconde partie concerne le joyeux américain Diego et sa rencontre avec le taciturne professeur d’allemand Erhard. Le scénario est plus sympathique mais reste malgré tout assez classique. Quant aux graphismes, ils restent corrects tout du long mais, contrairement au premier tome, les décors sont assez peu présents et, lorsqu’ils le sont, restent sans intérêt, ce qui est un peu dommage. Question sexe, il n’y a qu’une seule scène dans laquelle on ne voit presque rien, aussi les amatrices de yaoï hot seront déçues, le récit étant clairement plus orienté sur la romance. Ce deuxième volet est donc une petite déception en regard de son prédécesseur, et on espère que la suite, si l’auteur la dessine comme elle l’annonce à la fin, sera un peu plus digne d’intérêt.

voir la fiche officielle ISBN 9782351805497