parution 25 mars 2010  éditeur Taïfu comics  collection Taïfu yaoï
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique Yaoï

Rien n'est impossible T1

En rencontrant un jeune homme un soir de beuverie, Kurokawa était loin de se douter qu'il en tomberait amoureux. Une petite série divertissante.


 Rien n'est impossible T1, manga chez Taïfu comics de Takanaga
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Taïfu comics édition 2010

L'histoire :

Un soir, dans le quartier de Shinjuku, Kurokawa tente de porter son meilleur ami, Isogai, qui est complètement saoul. Ce dernier n’arrivant pas à marcher droit, il finit par bousculer un jeune homme qui en tombe à la renverse. Kurokawa s’excuse alors pour le comportement de son ami et, au moment où il se rend compte que le garçon a tout l’air d’être un lycéen, Isogai vomit sur sa victime. Pour se faire pardonner, Kurokawa emmène le lycéen à la laverie automatique et lui paye le coût du nettoyage. Là, le lycéen, Tomoé, explique qu’il doit passer un examen pour l’université de Waseda après-demain mais qu’il est venu faire du repérage plus tôt. Hélas, il ne lui arrive que des malheurs, à commencer par le fait qu’il s’est perdu et que la carte de l’hôtel est dans son manteau, c’est-à-dire maintenant dans la machine ! Kurokawa lui propose alors de venir dormir chez lui : à ce moment, il est loin de se douter qu’il va avoir un coup de foudre pour Tomoé...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Hinako Takanaga, que l’on connaît déjà pour le titre Silent Love, revient ici avec sa toute première œuvre en tant que mangaka professionnelle. L’histoire commence de manière un peu simple et légère : Kurokawa rencontre un lycéen et tombe amoureux de lui en le regardant dormir... Certes, l’ensemble de l’intrigue ne va pas voler haut (inutile de se voiler la face), mais l’humour est heureusement de la partie et sauve la mise : Tomoé est d’une naïveté incroyable, Kurokawa n’assume pas la découverte de son homosexualité et n’ose pas avouer ses sentiments (ce qui donne lieu à de nombreux quiproquos), Isogaï aime se moquer de son meilleur ami, le frère de Tomoé est très protecteur... Des personnages un peu stéréotypés donc, mais ils sont suffisamment hauts en couleurs pour se montrer attachants et avoir un rôle efficace. De plus, la narration est relativement bien maîtrisée et les rebondissements sont nombreux, ce qui offre un bon rythme à l’ensemble. Par ailleurs, la série datant un peu, les graphismes ont un petit côté vieillot mais cela colle finalement assez bien à l’ensemble. Pour le reste, les personnages sont expressifs mais les silhouettes ne sont pas toujours bien faites, le découpage est dynamique, les décors sont présents et relativement détaillés... Pour l’instant, ce yaoï s’avère donc peu original mais reste néanmoins fort agréable à lire.

voir la fiche officielle ISBN 9782351803899