parution 26 novembre 2015  éditeur Taïfu comics  collection Taïfu yaoï
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique, Thriller Yaoï

Twittering birds never fly T3

Bien que pas encore remis de ses graves blessures, Yashiro quitte l’hôpital contre l’avis général et part à la recherche de Nanahara. Un troisième opus un peu ennuyeux.


 Twittering birds never fly T3, manga chez Taïfu comics de Yoneda
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Taïfu comics édition 2015

L'histoire :

Yashiro s’est sorti vivant de son agression mais il doit rester à l’hôpital. Il faut dire que ses blessures sont importantes et qu’il ne peut plus utiliser, peut-être définitivement, son bras droit. Toutefois, Yashiro ne se préoccupe pas de son propre état de santé et s’inquiète à la place de la disparition de Nanahara. Il ordonne donc à Sugimoto de l’aider à enfiler son costume, prétendant qu’il ne souffre pas du tout. Et, contrairement à l’avis des médecins et de ses hommes de main, Yashiro quitte l’établissement et part à la recherche de Nanahara...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Quel succès pour Yashiro dans ce volume ! L’homme est en effet au centre de toutes les attentions et des intentions, qu’elles soient positives ou négatives. D’un côté, ses hommes de main s’inquiètent pour sa santé et sa sécurité, de l’autre ses ennemis lui courent après et, encore à part, des « collègues » continuent de travailler ouvertement avec lui. On suit donc à la fois des affaires de yakuzas et des histoires sentimentales. Bon, même si le récit est principalement articulé autour des affaires des clans, ces passages sont un peu rébarbatifs à cause de conversations qui trainent en longueur et d’une narration assez saccadée. En revanche, dès qu’il s’agit de dévoiler le côté fragile de Yashiro, notamment lors de son rapprochement avec Dômeki, la tension se fait plus palpable et l’intrigue devient alors plus prenante. On aurait aimé que les choses aillent plus vite de toutes parts, aussi reste-t-on sur notre faim. Espérons que la suite soit plus consistante.

voir la fiche officielle ISBN 9782351809556