parution 22 mars 2012  éditeur Taïfu comics  collection Taïfu yaoï
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique Yaoï

Your word is my command

Etre président des élèves n’est jamais une sinécure, surtout lorsque l’amour vient s’en mêler. Des petites histoires amusantes mais pas très originales.


Your word is my command, manga chez Taïfu comics de Zaou
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

 - Your word is my command : Depuis sa plus tendre enfance, Nanjô a toujours été obligé de prendre soin de ses amis, les jumeaux Yû et Shû. Seulement, à cause de ces deux-là qui sont présidents du conseil des élèves, Nanjô est obligé de faire tout le travail administratif pour eux. Cela est fatiguant mais son camarade Asôzu est heureusement là pour répondre à ses besoins : massages, thé... Nanjô apprécie ces attentions mais commence à s’interroger sur les raisons d’un tel comportement...
- Le syndrome du baiser défendu : Alors que tous ses amis lui conseillent de se présenter à l’élection du président des élèves, Niyû refuse en bloc car il a d’autres projets en tête. En fait, il veut séduire un garçon et craint que le poste de président ne soit trop chronophage pour cela. Le problème de Niyû, c’est que le garçon en question ne s’est pas rendu compte de ses sentiments...
- ...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On a déjà lu de nombreux one-shot de Taishi Zaou : Vivre pour demain, Color, Electric Hands et Secret love ne sont quelques exemples parmi d’autres. Cette fois, on a le droit à un recueil de quatre histoires. Les deux premières nous présentent des amours entre lycéens dont l’un est (ou est en passe de devenir) président des élèves. Les personnages sont assez stéréotypés (mais parviennent tout de même à ne pas être cantonnés aux rôles d’uke et seme habituels) et les intrigues sont très classiques. Le scénario ne se démarque donc pas particulièrement, mais on passe tout de même un bon moment pour peu qu’on apprécie les histoires un peu mièvres et qu’on arrive à trouver les protagonistes attachants. Quant aux deux autres scénarios, l’auteur nous propose de découvrir la suite de deux de ses anciens titres, Electric Hands et Secret love : même si cela n’est pas vraiment utile, les fans apprécieront de retrouver ces personnages pour des moments plutôt torrides et assez amusants, et les autres pourront tout de même en profiter pour se rincer l’œil. Graphiquement, il n’y a rien de bien original non plus mais les personnages sont séduisants et expressifs, les pages sont assez fournies et les scènes de sexe sont chaudes malgré un peu de censure. Au final, ce recueil de nouvelles reste classique mais les fans sauront l’apprécier sans nul doute.

voir la fiche officielle ISBN 9782351805725