parution 20 mai 2009  éditeur Tonkam  collection Tonkam Action
 Public ado / adulte  Thème Sport - Baston, Aventure - Action Shônen

Free Fight - New tough T12

Le premier match de l'Hyper Battle commence enfin et sur les chapeaux de roues. Un volume 100% action qui gonfle le taux de testostérone à bloc.


 Free Fight - New tough T12, manga chez Tonkam de Saruwatari
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Tonkam édition 2009

L'histoire :

Une fois que l’ordre des matchs des concurrents du tournoi de l’Hyper Battle est déterminé, les matchs peuvent enfin commencer. Pour ouvrir le bal, Diselnoi dit le speed-dancer va affronter Joachim Schilt le géant, la différence considérable de taille et de poids entre les deux challengers promettant une rencontre étonnante. Dès que la sonnerie retentit, Joachim se jette sur son adversaire qui réplique en lui mettant un low-kick particulièrement violent dans la cuisse. Puis, Diselnoi tente un high-kick mais son coup ne porte malheureusement pas comme il le voulait : Schilt l’encaisse sans problème avant de lui mettre un énorme coup de poing dans la tête. Pire, le crâne du speed-dancer heurte le sol, ce qui lui fait perdre connaissance. Avant que l’arbitre ait le temps de réagir, Schilt écrabouille la tête de Diselnoi avec son pied. Le géant est donc le vainqueur du match, son adversaire repartant sur un brancard. Alors qu’il s’apprête lui-même à combattre, Kikuta aperçoit le visage boursouflé de Diselnoi, ce qui augmente encore plus son stress…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce volume est centré sur l’action puisque l’on assiste à pas moins de trois combats particulièrement violents et impressionnants. L’auteur n’a presque pas mis de mysticisme mal venu dans les matchs et c’est donc avec plaisir que l’on regarde ces montagnes de muscles s’affronter dans divers arts martiaux différents. Il est néanmoins dommage qu’ils se déroulent tous de la même façon (celui qui domine le début du match se fait toujours laminer à la fin), sans parler des personnages qui sont des caricatures sur pattes (le coup du sauveur du chiot qui se noie étant le must, quoique le descendant de Gengis Khan ne soit pas mal non plus dans le genre). On a également le droit à une révélation mais la surprise n’est pas de mise car cela fait déjà quelques volumes que l’on a deviné l’identité du Battle King. Forts de leur réalisme, les graphismes sont toujours au top et nous en mettent plein les mirettes, ce qui est au final le plus important pour une série comme celle-là. Un bon volume donc, vivement la suite.

voir la fiche officielle ISBN 9782759500765