parution 27 janvier 2010  éditeur Tonkam  collection Tonkam Action
 Public ado / adulte  Thème Sport - Baston, Aventure - Action Shônen

Free Fight - New tough T16

Alors qu'il était dans le coma il y a encore quelques heures, le père de Kiichi décide de poursuivre le tournoi. Le scénario retombe dans ses travers habituels.


 Free Fight - New tough T16, manga chez Tonkam de Saruwatari
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Tonkam édition 2010

L'histoire :

Le combat qui voit Jet - le brésilien - affronter Yum - le descendant de Gengis Kahn – vient juste de commencer et Yum est déjà en mauvaise posture suite au coup de pied qu’il a reçu de Jet. Dans un ultime effort, le combattant mongol se jette sur son adversaire pour le tacler. Cependant, Jet n’est pas sans ressource : il attrape Yum par le cou pour lui faire un étranglement que l’on appelle « la guillotine ». Malgré la pression exercée sur sa nuque, Yum parvient à se redresser mais cela n’est hélas pas suffisant : il a tout juste le temps de se rappeler une dernière fois la femme qu’il a aimée quand il avait 17 ans avant de s’écrouler KO. Au final, le combat n’aura duré que 30 secondes. Pendant ce temps-là, Kiichi est venu rendre visite à Bae à l’hôpital pour prendre de ses nouvelles mais aussi pour lui demander si son agresseur était une sorte de singe : visiblement, quelqu’un cherche à éliminer les participants de l’Hyper Battle. Puis, Kiichi décide d’aller voir son père qui est dans une chambre un peu plus loin. En entrant dans la pièce, il se rend compte que ce dernier est parti et ce, contre l’avis du médecin. Le tournoi étant diffusé en direct à la télé, Kiichi découvre avec inquiétude que son père s’apprête à monter sur le ring alors qu’il était encore dans le coma il y a seulement quelques heures...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après un affrontement Yum/Jet vite expédié, l’intrigue se recentre sur le père de Kiichi (Seïko Miyazawa) dont l’état de santé est particulièrement préoccupant. Pourtant, cela ne l’empêche pas de continuer à participer à l’Hyper Battle quelques heures après être sorti du coma ! Ainsi, l’heure est à l’action mais aussi aux révélations : on est enfin sûr de l’identité du king de l’Hyper Battle (même si cela fait un moment que l’on avait deviné), on apprend ce qu’a réellement subi le corps du père de Kiichi en recevant une deuxième fois la technique du Kaishu-ken, et on voit enfin le véritable visage de l’homme-singe. Malheureusement, toutes ces explications n’ont pas l’effet escompté : plutôt que de surprendre, elles font soupirer le lecteur qui se lasse de rebondissements aussi grotesques. En revanche, la qualité graphique continue de se montrer à la hauteur de nos attentes : les décors sont très détaillés (quand ils sont présents), le tramage est bien appliqué et l’ensemble est d’un très bon niveau. Apparemment, la série n’arrive plus à nous offrir des combats à peu près réalistes et tout espoir d’amélioration semble désormais fort compromis.

voir la fiche officielle ISBN 9782759504251