parution 10 octobre 2012  éditeur Tonkam  collection Tonkam Young
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Seinen

Shimba-ra-da T1

Dans un monde envahi par les océans, Baron rêve de quitter son île et partir à l’aventure. Cela se réalise lorsque Shimba débarque sur son île à la recherche de l’arme ultime qui s’y cache. Des débuts classiques mais rapidement le récit décolle.


 Shimba-ra-da  T1, manga chez Tonkam de Oka, Shiozuka
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Dans le futur, le réchauffement climatique a causé l’immersion de la plupart des terres, et de par le monde ne subsistent que les points les plus hauts. Ces îles sont bien souvent très isolées les unes des autres, et certaines comme celle où vit Baron n’ont même aucune idée de ce qu’il se passe dans le reste du monde. Le jeune homme rêve d’aventure et vit en marge du reste de la communauté de son île qui le prend pour un idiot. Baron a décidé de quitter l’île et a construit un bateau dont les plans lui ont été laissés par son défunt père. Mais il ne veut pas quitter l’île avant d’avoir exploré le tout dernier recoin qu’il n’a jamais pu atteindre et que son père voulait absolument voir : le sommet de l’arbre sacré de plusieurs centaines de mètres de hauteur qui trône au centre de l’île. Un jour, le jeune prince d’un autre pays débarque dans une coque de noix et tombe nez-à-nez avec Baron. En voyant l’arbre sacré, le dénommé Shimba dit avoir enfin trouvé « l’arbre des origines » et être venu y trouver le « ra-da », l’arme la plus puissante du monde, mais Baron ne comprend pas de quoi il parle. Les deux jeunes gens se lient immédiatement d’amitié, mais leur discussion est de courte durée car une armada de bateaux approche à son tour de l’île. Il s’agit des poursuivants de Shimba qui veulent le capturer - ou au pire le tuer - et faire main basse sur le ra-da. Le bateau du chef de ces derniers se transforme en un humanoïde de bois géant qui met le pied sur l’île et commence à chercher le prince. Après avoir dit aux habitants de se mettre à l’abri, Shimba emmène Baron vers l’arbre sacré car le ra-da dont il parlait doit se trouver en son sommet. Il s’agit d’une créature semblable à celle qui ravage l’île et c’est la seule chose qui pourra les sauver...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’histoire de Shimba-ra-da prend place dans un monde qui rappelle immédiatement celui de Waterworld ou encore Zelda - Windwaker : avec l’action cumulée du réchauffement climatique et de diverses guerres, le globe n’est plus qu’un vaste océan où les quelques morceaux de terre qui subsistent sont de précieux bastions que se disputent les survivants. Pour aller plus loin, le scénariste a eu la bonne idée de croiser ces influences avec un peu de fantastique façon Escaflowne : les armes surpuissantes qui ont causé l’anéantissement d’une grande partie de l’humanité sont des sortes d’humanoïdes en bois géant, les « ra-da », qui fusionnent avec leur pilote. Baron, le héros, est un jeune homme qui vit sur une petite île tranquille et totalement isolée du reste du monde. Ses rêves d’aventure et sa curiosité l’ont mis au ban de sa communauté lorsque Shimba, le prince d’un autre pays en guerre contre une grande puissance décidée à conquérir le monde, débarque sur son île. Pris dans le conflit pour sauver son village, Baron s’allie à Shimba et se voit obligé de partir et de piloter le plus puissant des « ra-da ». Seulement, il ne connaît rien du monde extérieur : il va découvrir que rien n’est simple et que partout ailleurs les gens se battent pour survivre. Le début du récit semble très manichéen mais rapidement le constat ne se montre plus aussi évident. Les « méchants » semblent par exemple vouloir conquérir le monde pour y apporter la paix et une meilleure gestion des ressources... Un peu plus violent qu’un shônen classique, le titre est judicieusement classé en young seinen par Tonkam. L’éditeur fournit une impression et un papier de qualité mais la reliure laisse à désirer (les premières et dernières pages risquent de se décoller avant l’heure) et une traduction ou deux semblent un peu à côté de la plaque. Au dessin, Makoto Shiozuka a un style proche de celui de Yôichirô Ono (Brave Story), sympathique et différent du commun des shônens. La mise en scène est impactante et les planches sont plutôt bien travaillées mais une ou deux scènes auraient mérité un peu plus de lisibilité. Les personnages ont quant à eux un charac-design simple mais efficace et sont très expressifs. Bref, ce premier volet est au final une agréable surprise et la suite pourrait bien continuer sur cette lancée. A suivre donc.

voir la fiche officielle ISBN 9782759509157