parution 15 mai 2015  éditeur 6 pieds sous terre  collection Monotrème
 Public ado / adulte  Thème Humour, Chronique sociale

Zaï Zaï Zaï Zaï

Un auteur de BD menace une caissière de supermarché d’un poireau et prend la fuite. Il devient l’ennemi n°1, celui que notre pathétique ère médiatique traque et commente. Un road-movie gaguesque génial et jubilatoire !


Zaï Zaï Zaï Zaï, bd chez 6 pieds sous terre de Fabcaro
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©6 pieds sous terre édition 2015

L'histoire :

Fabrice paye quelques petites courses à la caisse d’un supermarché. Lorsque la caissière lui demande s’il a la carte du magasin, il a beau fouiller ses poches, il ne la trouve pas. Argh, il se souvient : il a changé de vêtements et sa carte se trouve dans l’autre pantalon. Incrédule à propos de cette excuse, la caissière appelle la sécurité. Un agent arrive aussitôt, mais Fabrice se saisit d’un poireau et le menace avec. Il sent bien que ce dernier ne le croira jamais. L’agent prend peur. Fabrice prend la fuite. En quelques heures, il devient l’ennemi public numéro 1, celui que toutes les polices de France recherchent activement. La caissière est choquée, elle a besoin d’une cellule psychologique. La police scientifique fait des analyses d’ADN. Les grands médias nationaux s’empressent d’envoyer des équipes en reportage dans son village d’origine. Des spécialistes prennent la parole et les postures corporelles adéquates au cours d’émissions en direct. Au comptoir du bar ou à la boulangerie, on ne parle que de cette affaire. Après tout, auteur de BD n’est-ce pas là un métier suspect ? Fabrice, lui, avance éperdu dans la nature et s’éloigne de la zone chaude en faisant du stop. Le temps de l’introspection est venu…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Souvent édité par la Cafetière et 6 pieds sous terre, plus récemment par le Lombard et Dargaud (il est le scénariste du relaunch d’Achille Talon !), Fabcaro fait un chouette petit bonhomme de chemin. Son arme absolue : un sens de l’humour absurde, ravageur, décalé, renouvelé et pétri de bon sens. Dans Zaï zaï zaï zaï, au titre enjoué et exfiltré d’une chanson de Joe Dassin, il fait un prodigieux coup de billard narratif en 4 bandes. Au fil d’une mise en scène volontairement morne et calme, il se met en situation dans un thriller pourtant tendu, aux allures de road movie ; tout en faisant du gag hilarant en une planche ; tout en se moquant des outrances sociales, médiatiques et contemporaines de notre époque ; tout en dénonçant la précarité de son métier. Un génial cri de colère joyeuse et nonsensique, en quelque sorte. Soit encore la meilleure façon de faire passer un message. Moult exubérances de notre époque sont ainsi passées au crible de son humour, de l’aliénation journalistique à l’antenne, jusqu’aux réactions épidermiques et virales sur les zincs des bistrots, en passant par la transmission scolaire du racisme ordinaire, le pathos intestin à la famille ou la récupération par les chanteurs pseudo-engagés. C’est jouissif, intelligent, certes moyennement dessiné – pour la première fois dans une tentative de dessin réaliste chez Fabcaro ! – mais là n’est pas la substantifique moelle de ce petit ouvrage souple.

voir la fiche officielle ISBN 9782352121169