Borgia T1 : Du sang pour le pape (0), bd chez Albin Michel de Jodorowsky, Manara ©Albin Michel édition 2004

Borgia T1

Du sang pour le pape

A Rome, le pape est mort. La succession se prépare, le cardinal Rodrigo Borgia en tête, dans un bain de sang. Adaptation scénaristique et graphique magistrale de la vie d'un personnage célèbre.

L'histoire : Au XVe siècle, Rome est devenue le symbole du vice et de la luxure. Le haut clergé lui-même se complait dans une vie libertine et scandaleuse. C’est dans ce climat que le pape Innocent VIII se retrouve vieillard, un pied déjà dans la tombe. Paniqué à l’idée de mourir, il recourt à toutes sortes de folles méthodes pour retrouver la vigueur de son jeune âge : transfusion de sang de jeunes hommes, tétée de lait maternel… Mais rien n’y fait, la vieillesse poursuit son œuvre et sa Sainteté meurt, laissant derrière lui une place férocement convoitée. Le cardinal Rodrigo Borgia est peut-être le moins scrupuleux de tous les prétendants. D’origine espagnole, il a toutes les familles italiennes contre lui, et donc peu de chances de parvenir à ses fins par des moyens réguliers. Pourtant, ce père de 4 enfants va intriguer, comploter et assassiner les gens qu’il faut, pour parvenir à ses fins. Car s’il n’est pas le plus riche, il est sans aucun doute le plus machiavélique…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Chaque nouvelle histoire d’Alessandro Jodorowsky est une invitation à se plonger dans un univers extrême ou baroque. Borgia ne déroge pas à cette règle. Le scénariste s’est inspiré cette fois de la vie d’un personnage tristement célèbre. Le cardinal Borgia a en effet existé, ses enfants également, et si les moyens qu’il trouve pour accéder au pouvoir viennent de l’imagination de Jodorowsky, le reste, jusqu’aux noms, est tout à fait véridique. Le personnage est totalement abominable, vil, calculateur, amoral et sans le moindre scrupule. Un vrai régal pour un scénariste ! On ne peut s’empêcher, à le voir préparer ses mauvais coups, de se murmurer à soi-même : mais quel monstre ! Milo Manara, autre géant de la BD (érotique), accompagne brillamment le scénariste dans cette aventure. Il change cependant de registre et livre un dessin fidèle à lui-même : magnifique. Car, au delà d’une couverture plutôt ratée, se cachent de superbes planches, aux traits extrêmement fins. Evidemment, au détour d’une bagarre entre filles, il ne peut s’empêcher sur quelques cases, de tendre vers un érotisme léger mais bien réel. Les familiers reconnaîtront d’ailleurs rapidement ses héroïnes sexy et les poses provocantes qu’il leur fait prendre. Mais c’est cette fois, au service d’un scénario bien consistant !

  • scénar dessin


10 décembre 2004



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • Pouvoir, sexe, complots et religion 9 janvier 2011

    Deux maîtres de la BD sont à la manœuvre et pas des moindres... Manara et son superbe dessin qui excelle dans les scènes érotiques et Jodorowski le scénariste qui s'attaque à la religion et qui n'a pas peur de dépasser certains tabous comme l'inceste. Ces deux auteurs revisitent l'histoire et s'en donnent à cœur joie pour forcer le trait de cette dynastie papale sulfureuse qui n'a ni scrupules ni morale. Une série très prometteuse.

    Colette

  • Le coçté obscure des papes 7 juillet 2010

    Jodorowsky et Manara se sont régalés à retranscrire, et un peu à déformer, l'histoire de cette terrible famille Borgia. Entre sexe, envie de pouvoir, sexe, meurtres, sexe, une époque où les papes dépravés étaient loin de ce qu'ils prêchaient à leurs fidèles. Une histoire qui débute sur les chapeaux de roue, le dessin de Manara est toujours aussi réaliste et il rend ses femmes sulfureuses et parfois lubriques. Une époque complétement immorale mais qui n'en doutons pas est une source intarissable pour Jodo.

    colette

  • La vraie vie au Vatican 19 février 2010

    Superbe série qui montre les coulisses du Vatican. Cet album met en évidence la cruauté et le manque de morale de l'Eglise Catholique. Il donne aussi envie de se procurer les tomes 2 et 3...

    Eric

  • La vie des papes vue par Manara 20 octobre 2008

    Une retranscription de l'histoire intéressante revue par 2 grands noms de la BD (Manara et Jodorowski) pour traiter à leurs manières cette "dynastie" de papes dont les abus en tous genres et les manoeuvres furent sans limite.

    jean-michel

  • L EPOQUE DES PAPES SANS FOI 6 mars 2008

    De magnifiques dessins de Manara pour une histoire des premiers papes qui sont aussi les premiers mafieux, mais qui retrace bien la devise "faite comme je dis, pas comme je fais." A ne pas mettre entre toute les mains, mais à conseiller pour connaitre une zone d'ombre bien méconnue de l'Eglise.

    Noël

  • Du grand art 18 janvier 2006

    Que voilà du bon matériel ! Tant du point de vue du graphisme que du scénario. Nous volons dans les sommets. Je note également que le texte est d'un très bon niveau, c'est loin d'être anodin.

    largoXIII

  • manaraaahhh, lovely ! 11 octobre 2005

    Fan des intrigues historiques, le destin des Borgia ne pouvait me laisser insensible. Je recommande à tous ceux qui sont comme moi de lire le roman du papa de Pepe Carvalho, le regretté Manuel Vasquez Montalban, Ou César, ou rien. C'est top. Quant à cette version manaresque, elle met l'accent sur les turpitudes et le sexe, de manière à peine exagérée, vu l'époque et les moeurs, mais sous la plume du maître, ça devient géant, évidemment.

    omar

  • incontournable 10 octobre 2005

    A la base, j'aime bien la bd érotique, et donc l'incontournable Manara ! Mais il faut bien dire que ce 1er tome des Borgia est une pure merveille... et que Jodorowski y est pour beaucoup ! Un pur régal. A quand le tome 2 ?

    Ludi

  • le tandem Manara-Jodorowski est réussit 17 mars 2005

    D'habitude, je n'aime pas trop les albums de Manara. Cela vise un public trop masculin. Pour cette BD, le scénario historique m'a franchement beaucoup plu !

    lstephanie


prix 13.90-5% = 13.21

sur


 Borgia T1 : Du sang pour le pape (0), bd chez Albin Michel de Jodorowsky, Manara ©Albin Michel édition 2004

01 novembre 2004

Albin Michel

9782226155252

ado / adulte

Erotique, Historique, Politique

Borgia série terminée en France
4 albums parus, 4 prévus
Nos chroniques dans cette série :