parution 01 janvier 2006  éditeur Albin Michel  Public ado / adulte  Thème Humour

Lovely Goretta T1

Au secours, je vois plus rien !

Lovely Goretta est une jeune femme comme une autre : sous ses abords plutôt frustres, elle cache un coeur d'or. Les aventures comiques et BD de Cecily commencent par le début : en quête du grand amour.


 Lovely Goretta T1 : Au secours, je vois plus rien ! (0), bd chez Albin Michel de Cecily
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Albin Michel édition 2006

L'histoire :

Lovely Goretta est une « jeune » femme (de bientôt 30 ans !) plutôt jolie et bien élevée : la copine idéale quoi. Pourtant, toujours célibataire, sa libido la travaille, l’horloge biologique tourne et, comble de malheur, sa conscience la turlupine. Le baron de son cerveau ne cesse de venir la tailler sur le thème : « Arrête de bousiller ta vie. T’es un vrai garçon manqué ». Alors Goretta ne mange plus de Princes de Lu au petit déjeuner. Parce que ça fait vingt-cinq ans que le charmant n’a pas encore rappliqué ! Elle passe donc ses nerfs sur son entourage en blagues vaseuses et ironiques. Jusqu’à une certaine soirée, lors de laquelle une copine lui présente Diego. Le même humour très scato afin de dissimuler une âme romantique. C’est tout vu : elle l’aime et bientôt ils aménageront ensemble… pour le meilleur ou pour le pire ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Une jolie brune avec des cœurs à la place des yeux qui nous crie : « Au secours, je ne vois plus rien ! ». Pour ceux qui n’auraient pas saisi l’allusion : l’amour rend aveugle. Cecily est une gentille allumée (que je ne connais personnellement pas. Dommage car on ne doit pas s’ennuyer...) qui tient un blog très convivial et tout aussi déjanté (ici) ! Au programme : « jeune fille bien, alcool, pute et mariachis »… Le décor est planté. Les néophytes auront déjà compris que derrière ses abords « trash », Lovely Goretta (trad. « tendre petit goret ») cache une âme sensible, presque fleur bleue. Un personnage autobiographique ? Forcément, la nana y a mis du vécu. Sans doute un brin caricaturé pour assurer un effet comique en six vignettes (généralement) et ménager une chute savoureuse. Manifestement, un aplomb et un sens de l’autodérision très sûrs. Et puis, rassurons-nous : toutes ces conneries, elle confesse heureusement (?) ne plus les faire. Alors, rions de bon cœur ! Un trait limité, sans prétention, sinon une efficacité comique indéniable. Un habillage coloré kitch ou fashion-victime. Tout cela donne un album gag, bien que parfois inégal (on ne peut pas toujours faire mouche). Plus qu’une simple compilation, la trame romantique est respectée et la BD compte déjà ses fans inconditionnels. Le coup des princes de Lu, un classique qui fait toujours rire ; le chantage amoureux post-rupture : « de toute manière si tu pleures pas, c’est que ça te fait rien. Tu pourrais au moins chialer pour me faire plaisir » ; ou encore, « qu’est ce qu’on a l’air con quand on est amoureux »…

voir la fiche officielle ISBN 9782226166791