parution 14 juin 2012  éditeur Ankama  Public ado  Thème Chronique sociale, Sentimental

Burlesque Girrrl T1

Avec son groupe Grrrl, Violette espère percer dans la musique. D'ici là, elle assure la profession de mannequin en sous-vêtement et livre occasionnellement des spectacles burlesques. Un premier volet convaincant, sur fond de rockabilly et de pin-up...


 Burlesque Girrrl T1, bd chez Ankama de Amoretti, Nephyla
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ankama édition 2012

L'histoire :

Violette est une jeune femme plutôt chanceuse. Elle est en couple avec Peter, le chanteur des Grrrl, un groupe indé et reconnu, dans lequel elle joue de la contrebasse. Pulpeuse à souhait et dotée de jolis tatouages, Violette est également modèle pour des sous-vêtements féminins. Lors du dernier concert du groupe, Bill Friday, directeur artistique, apprécie la performance live. Il leur donne donc rendez-vous au siège de son label. Cette nouvelle pourrait changer l'avenir des jeunes musiciens. En effet, ces derniers temps, les finances sont sèches... D'ailleurs, pour renflouer leur compte en banque, Violette accepte d'effectuer un show burlesque où sont invités les membres de Grrrl. Tous sont subjugués par la beauté de la jeune femme. Le lendemain, les musiciens se rendent chez Bill Friday. Malheureusement, le rendez-vous se transforme en pugilat, lorsque l'agent exige que Violette soit mise en avant pour sa plastique et que leur musique ne l'intéresse pas vraiment...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Malgré un manque certain de reconnaissance médiatique, le mouvement rockabilly a plutôt bien résisté au temps. De plus en plus de jeunes s'intéressent désormais à ce genre musical et à son univers atypique. François Amoretti, bien connu des fans de gothic lolita (pour ses sublimes travaux sur ce thème), raconte ici l'histoire d'un groupe fictif, les Grrrl. En son sein, quatre membres se partage la vedette : Juan le batteur, Morgan le guitariste, Peter le chanteur et Violette la contrebassiste. C'est autour de ce quatuor que l'auteur bâtit son récit. Certes, la jeune femme est plus mise en avant que les autres. Dotée d'un physique ravageur, elle gère un planning quotidien serré, entre répétitions et concerts, une carrière de mannequin pour sous-vêtements et elle trouve aussi le temps pour quelques petits extras comme des shows burlesques. Comme beaucoup, ce groupe espère signer un contrat avec une maison de disques, or justement, la proposition se présente... Amoretti s'est surtout fait connaître jusqu'ici par son style graphique original. Ce grand fan de pin-up offre un design soigné et une esthétique hors du temps. Pour sa première histoire en solo, il se débrouille vraiment bien. Burlesque Grrrl pourrait être la réponse rockabilly au fameux manga Nana d'Aï Yazawa. Cela tient à l'aspect sentimental et dramatique du récit et à son fond musical soigné. Les personnages sont attachants, les sentiments expressifs. Le rebondissement final laisse le lecteur presque sans voix... bien qu'un second (et dernier) opus se fasse déjà attendre. Les mélomanes apprécieront aussi la préface (et un peu plus encore) de la chanteuse Devil Doll. Une première partie de diptyque qui donne envie de bouger...

ISBN 9782359103106