parution 14 mars 2014  éditeur Ankama  collection Label 619
 Public ado / adulte  Thème Autour du 9ème art

Hey ! T17

Le trimestriel d'Ankama dédié à l'art moderne et la culture pop continue à proposer des dizaines d'artistes originaux, aux créations aussi diverses qu'étonnantes. Indispensable aux amateurs d'arts !


 Hey ! T17, bd chez Ankama de Koudounaris, Levenson, Mercedes, Peca, Stonehouse, Kuhler, Addams, Wang, Sacha, Ferris Jr, Kinoshita, Ferguson, Todorovic, Diaz, Silveira, Gaffron, Rochline, Stevenson
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Découvrez le parcours et les œuvres de sculpteur, illustrateurs, dessinateurs, peintres, photographes (etc) au travers des créations de : Sabine Gaffron, Easy Sacha, Rita Mercedes, Daniel Martin Diaz, Jessicka Addams, Paul Koudounaris, Peter Ferguson, Fred Stonehouse, David Rochline, Michael Ferris Jr, Peca, Rafael Silveira, Xue Wang, Randal Levenson, Aleksandar Todovaric, Renaldo Kuhler, Rebecca Stevenson et Masao Kinoshita, ainsi que des dossiers sur l'adaptation en bande dessinées du roman chinois Les Trois Royaumes et sur le film d'exploitation consacré aux Bikers !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme chaque trimestre, la Hey ! team nous en met plein les yeux, avec sa copieuse sélection d'artistes, une vingtaine au total et autant de larges fenêtres ouvertes sur leurs œuvres. C'est Masao Kinoshita et ses sculptures sur résine qui ouvrent le bal. Ses corps humanoïdes et écorchés sont étonnants.Puis, en lien l'exposition «Tatoueurs, tatoués» a Quai Branly, l'artiste suisse Sabine Gaffron nous livre son parcours artistique et celui dans le monde du tatoo. Fred Stonehouse est peintre et enseigne à l'Université du Wisconsin. Ses portraits iconiques mêlent beauté et étrangeté. Puis on contemplera quelques illustrations de Rita Mercedes, bien connue des lecteurs de Har-Kiri. Par la suite, les peintures à l'huile de Peter Ferguson font forte impression. L’artiste, qui vit et travaille à Montréal, favorise le style des périodes victoriennes et édouardiennes. On revient à la sculpture. Rebecca Stevenson travaille la cire et construit et déconstruit l'anatomie. On trouvera alors dans la revue un cahier d'illustrations des plus inquiétantes, en noir et blanc, signées de Daniel Martin Diaz. La rubrique suivante est dédiée aux photos de Randal Levenson, qui a suivi durant dix ans des Carnivals, plus connus chez nous comme les Freak Circus et qui ont aujourd'hui disparu. Un hommage à l'humanité de ceux qui sont perçus comme des monstres. Le brésilien Rafael Silveira et son style rétro précèdent un dossier consacré à l'adaptation en BD du roman historique chinois Les Trois Royaumes. Un focus agréable sur la culture de la BD chinoise, largement utilisée pour la propagande du pouvoir. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si Xue Wang se voit offrir une tribune. La chinoise installée à Londres depuis plus de 10 ans délivre des toiles aux détails saisissants. Michael Ferris Jr, quant à lui, sculpte sur du bois de récupération, faisant suite à l'héritage culturel de son père. C'est ensuite au tour d'Aleksandar Todorovic de nous expliquer sa vision, qui débouche sur des compositions où les signes cabalistiques et la dénonciation politique forment d'immenses scènes. Ensuite, c'est un gros plan sur Renato Khuler (Rocaterrania) qui nous est proposé. On peut voir les œuvres de l'artiste au musée de la Halle Saint Pierre (Paris). La rubrique suivante a de quoi glacer le sang et fasciner, sans aucun regard morbide, puisque Paul Koudounaris photographie des squelettes ornés de bijoux. Une survivance de rites chrétiens très localisés (en Suisse)... Par la suite, un deuxième cahier d'illustration reprend un thème spécialement travaillé par Easy Sacha sur le thème du crâne et de la vanité. Tatoueur formé à Pigalle, il aime à diversifier les styles de ses dessins. S'en suit un dossier sur le cinéma d'exploitation, au moment où il s'empare dans les années 60 de l'image des bikers. Après cette parenthèse jubilatoire, Jessicka Addams présente quelques un des tableaux dans lesquels elle utilise du fil. Enfin, c'est David Rochline qui prend la sortie des artistes. Peintre et auteur de cinq spectacles qu'il a interprétés et dont il signa les décors, il écrit en ce moment, mais ses lapins effrayants méritent le coup d’œil ! Chapeau à tous et merci Hey !.

voir la fiche officielle ISBN 9782359104899