Barcazza, bd chez Atrabile de Cattani ©Atrabile édition 2011

Barcazza

Entre canotage et bavardage, adultes et enfants respirent l’air enivrant des vacances sous le chaud soleil d’Italie. Mais les tensions vont commencer à s’exacerber. Un huis-clos estival digne d’intérêt.

L'histoire : Une famille italienne profite du chaud soleil de l’été en pleine mer Méditerranée. Des falaises hautes, des rochers saillants et une eau transparente dessinent les contours d’un décor qui ressemble au paradis : silence et calme viennent nourrir un appétit pour le laisser-aller. Au loin, quelques barques, et la maison de vacances nichée au creux des falaises, éloignée de toute trace de civilisation. Au menu : plongée, canotage, bronzette, détente et sauts de l’ange du haut des reliefs. Dans une atmosphère à la fois légère et étouffante, idyllique et inquiétante, les individus discutent et s’observent, s’isolent ou rient. Mais peu à peu, les non-dits remontent à la surface, les silences deviennent gênants et l’air irrespirable. Les habitudes vont alors céder la place à une parole et des actes débarrassés de tout interdit...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Premier roman graphique pour l’auteur italien Francesco Cattani, et première réussite. A l’image de Château de Sable de Frédérik Peeters, le livre se présente comme un huis-clos à ciel ouvert, baigné par une chaude et étouffante atmosphère. Canicule, sueur et baignades rythment l’après-midi d’une famille italienne. A vrai dire, il ne se passe pourtant pas grand-chose dans cette BD : on suit la journée ordinaire de cette famille, entre bronzette et détente. L’intérêt réside surtout dans la mise en forme : un trait léger et fin, distillant une véritable tension crescendo tout au long du récit. Découpant les corps, les objets et les lieux, s’attardant sur des détails en apparence insignifiants mais en fait riches de sens, tout en y ajoutant des cadrages audacieux et magnifiques, Cattani fait émerger une douce poésie du quotidien, en plus de réussir à créer une atmosphère pesante et familière, source d’étrangeté. D’abord légère et agréable, l’ambiance dérive lentement vers une tension rendue très palpable par le dessin, l’alchimie des contrastes insufflant rythme et intérêt. Les relations entre adultes s’exacerbent alors et le lecteur finit par s’inquiéter dans cette ambiance caniculaire, presque irrespirable. Réflexion intéressante sur le Temps et les rapports humains, Barcazza mérite assurément le détour.

  • scénar dessin


16 mai 2011



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 14.25-5% = 13.54

sur


Barcazza, bd chez Atrabile de Cattani ©Atrabile édition 2011

16 avril 2011

Atrabile

Sang

9782940329830

ado / adulte

Chronique sociale, Roman graphique

scénariste
dessinateur
 

Barcazza série terminée en France
1 album paru, 1 prévu