parution 09 mars 2016  éditeur Atrabile  Public ado / adulte  Thème Roman graphique, Chronique sociale

Six mois d'abonnement

Pendant les 6 mois où il a été inscrit sur un site de rencontres, Gabriel a fait des… rencontres. Témoignage réaliste et futile du marivaudage digital moderne : sans intérêt.


Six mois d'abonnement, bd chez Atrabile de Dumoulin
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Atrabile édition 2016

L'histoire :

Vautré sur son lit, Gabriel s’inscrit sur un site de rencontres. Il accède immédiatement à une liste de vignettes représentant des visages de filles correspondant à ses critères. Il scrute l’écran, entre amusement et dépit. Un premier contact avec Anaïs, 29 ans, débouche sur un long coup de téléphone. Il semble qu’ils aient tous deux un bon feeling réciproque. La discussion se prolonge et alors qu’ils ne se connaissent pas, ils projettent déjà un voyage à Lisbonne. Pourtant, dès le lendemain, c’est pour Chloé qu’il se dépêche de rentrer chez lui. Il a rendez-vous pour un tchat’ à une heure précise. La déception est grande lorsque Chloé lui envoie une photo d’elle en pieds. Elle est un peu enveloppée, ce qui ne correspond pas avec la photo de son visage. Gabriel lui avoue, parce qu’il est honnête, que ça ne va pas le faire… et cela débouche sur un coup de fil compliqué, un biais plus pertinent pour les explications. La jeune femme termine par promettre de faire un régime. Le lendemain matin, au petit-déjeuner, Gabriel discute avec Sterenn, 31 ans, de St Etienne. Elle est mignonne mais timide, d’où le biais des sites de rencontre pour trouver chaussure à son pied. Mais la discussion est perturbée par l’arrivée de Daphné dans le fil de tchat. Gabriel zappe donc sur une autre fille…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Incroyable : Gabriel Dumoulin s’est inscrit pendant 6 mois à un site de rencontres, période durant laquelle il a beaucoup tchaté avec des femmes et en a rencontré quelques-unes. Voilà. C’est tout. Est-ce à cela que ressemble l’aventure au XXIème siècle ? Car le plus incroyable, c’est qu’il ait eu l’impulsion (et la patience !) de raconter cela en bande dessinée, sans jamais travestir la platitude de cette expérience. Et aussi qu’un éditeur accepte de le publier ! L’aboutissement de cet exercice donne en effet lieu à des scènes invraisemblables : un type, chez lui, regarde un écran, en alternance avec des pages de tchat’ totalement réalistes, donc banales et futiles. Ou parfois d’un type qui discute platoniquement de ses attentes en matière de couple, avec des nanas dans un bistrot ou sur un canapé. Soit une activité à peu près aussi palpitante que celle de repasser son linge, comme l’auteur le fait en couverture (waoh, cascade !). Sur le plan du dessin, Dumoulin a la persévérance extrême de recopier des filles et lui-même en train de discuter, la plupart du temps cadrés en buste dans des positions standards et convenantes, en un crayonné réaliste sur-contrasté. Spectaculaire. Si on est compréhensif et particulièrement ouvert, on peut se dire que c’est le témoignage authentique d’une époque. Que ce bouquin sera précieux pour l’extraterrestre qui cherchera à percer la vacuité de notre civilisation humaine, des lustres après l’apocalypse. On peut aussi considérer l’œuvre comme l’antithèse littéraire de Marivaux, de Sade et de Stendhal réunis, la mort de la passion ou le degré zéro de la danse nuptiale. L’argument infaillible et imparable, en tout cas, pour fuir les sites de rencontres.

voir la fiche officielle ISBN 9782889230426