parution 30 avril 2014  éditeur Bamboo  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour, Historique

Gladiatorus T2

Alea jacta ouste

Glad et ses amis gladiateurs sont de retour pour une kyrielle de combats et d’aventures au cœur du Colisée de Rome. Seconde salve de combats dynamiques, à l’humour classique…


 Gladiatorus T2 : Alea jacta ouste (0), bd chez Bamboo de Amouriq, Cazenove, Amouriq, Mirabelle
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2014

L'histoire :

En plein combat contre Mac Aréna, Gladiatorus (dit Glad) en profite pour négocier la vente de son glaive. Son adversaire en propose 3 sesterces, mais Glad refuse de le laisser partir à moins de 300 car son arme est en 3D. En effet, elle Découpe, Désosse et ne Demande aucun entretien. Après une âpre négociation, Glad réussit à convaincre Mac de l’acheter au prix de départ. Malheureusement, le gladiateur y a été trop fort et son adversaire meurt avant même d’avoir conclu la vente ! Plus tard, à la taverne, Gladiatorus raconte à Pétocchus, son ami en convalescence, ce qu’il manque en étant absent des arènes. Depuis la très critiquée ouverture des frontières, Glad ne chôme pas et a déjà eu l’occasion de pulvériser du Goth, du gaulois, du sparte, du picte, de l’helvète et même de l’ibère… Peu de temps après, Glad apprend que le laniste, l’entraîneur des gladiateurs, a décidé de l’écarter de l’arène à cause de ses problèmes d’alcool. Le meilleur combattant de Rome va alors tout faire pour embêter son entraîneur et le contraindre à le réintégrer. Pour cela, il va s’installer dans les gradins et pourrir l’ambiance de chaque affrontement…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La fine équipe de gladiateurs imaginés par Christophe Cazenove est de retour pour un second tome semblable au précédent. Dans les points forts, on apprécie le dynamisme des combats qui rappellent ceux de la série Captain Biceps de Zep et Tébo, ainsi que le côté gore de certains affrontements, qui eux rappellent un peu la série Game Over de Midam. Passé cela, l’humour des gags en une page se montre moins efficace et convenu, même si on reconnait qu’ils sont globalement plus recherchés que ceux du tome précédent. L’intérêt vient plutôt des infos distillées sur les gladiateurs (la présence d’un arbitre durant les luttes, par exemple), que sur la fulgurance gaguesque en elle-même. André Amouriq livre quant à lui des dessins classiques pour le genre, mais bénéficiant d’un dynamisme et d’une sympathie indéniables. Les couleurs sont elles aussi plaisantes et adoucissent parfaitement la violence des jeux au cœur de l’arène. Cette série sympathique, mais à l’humour léger, aura sans doute du mal à s’élever au milieu des nombreuses productions du registre...

voir la fiche officielle ISBN 9782818930885