Les Vélomaniacs T8, bd chez Bamboo de Garréra, Julié, Mirabelle, Amouriq ©Bamboo édition 2012

Les Vélomaniacs T8

Pas de vacances pour la vaillante équipe de cyclistes de Pignon-sur-Rut, mais un stage de remise en forme sous le doux climat breton. Une huitième étape divertissante, sans plus.

L'histoire : Le coach a décidé : pour le stage de remise en forme, oubliez Ibiza et faites vous greffer rapido un parapluie ! Car cette année Aimé l'entraineur chevronné du Guidon’s Club à l’intention de retrouver un vieux copain d’échappée : le sympathique Gwénolé Legoff. Direction Biensou-Lacoët, en Bretagne, pour ses embruns vivifiants, sa pluie revigorante et ses compétiteurs acharnés. A moins que ce ne soit pour le cidre, le chouchen entre deux crêpes avec des poulettes sur les genoux. Une idée qui frappe du reste immédiatement l’épouse de notre pauvre Aimé. Il y gagne alors le maillot de la sévère engueulade et le refus absolu de retrouver son vieil ami. Du coup, il faut trouver la stratégie ultime pour que, malgré tout, nos amis filent vers la Bretagne de Gwénolé. Facile : il suffit juste qu’Aimé prononce les mots « Allemagne » et « Frida » pour que Moumoune enjoigne immédiatement son époux et l’équipe de quitter Pignon-sur-Rut pour le stage promis à Biensou. Dés lors, il ne faut pas tarder et mettre nos petits gars à l’échauffement pour 2 bonnes heures de vélo-trainer sous les douches des vestiaires : les prévisions météo pour le séjour ne sont pas jolies jolies…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Huitième tour de roue pour nos doux-dingues du vélo ! Ce nouvel opus du tandem Garrera-Julié poursuit la déclinaison de l’univers cycliste au rythme des embruns bretons. Pas de répit donc pour l’équipe du Guidon’s Club. Plutôt qu’un repos mérité, les valeureux représentants de Pignon-sur-Rut goûtent en effet ici les joies du stage de remise en forme version menhirs, marrées montantes, crêpes, coiffes bigoudènes, mouettes et pédalages alcoolisés. Sur le canevas du gag/planche, l’ensemble use et abuse de la grosse ficelle à clichés, pour un résultat qui tire plus souvent des demi-sourires que des rires francs. Dommage pour une série aux propensions humoristiques. Mais reconnaissons à l’exercice des vertus divertissantes, capables d’offrir un moment de décontraction après quelques heures sur la selle du vélo. L’ouvrage parvient tout de même à mettre en scène plusieurs protagonistes récurrents sympathiques. En tout cas, dont les profils marqués à tendance caricaturale pourraient convaincre les moins rompus à ce type de lectures multi-déclinées. Si le cœur vous en dit, pourquoi ne pas tenter un sprint en terre d’Ankou, sous les ordres d’Aimé le coach bedonnant, afin de coiffer sur la ligne Viagra, le bel italien de l’équipe, ou Rustine, le plus malchanceux de nos champions ?

  • scénar dessin


26 juin 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 10.60-5% = 10.07

sur


Les Vélomaniacs T8, bd chez Bamboo de Garréra, Julié, Mirabelle, Amouriq ©Bamboo édition 2012

06 juin 2012

Bamboo

voir la fiche officielle

9782818909782

enfant / ado / adulte

Humour, Sport - Baston

Les Vélomaniacs série en cours en France
9 albums parus Nos chroniques dans cette série :