parution 31 août 2016  éditeur Bamboo  Public ado / adulte  Thème Humour

Miss Harley T1

Une jeune femme passionnée de moto va s’acheter une Harley et faire partie du cercle fermé des motards ! Une idée de départ amusante donne lieu à des gags insipides.


 Miss Harley T1, bd chez Bamboo de Roux, Poitevin, Gürel, Poli Rivière
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2016

L'histoire :

Elle veut absolument une moto et ne sait pas trop laquelle choisir. Il faut dire qu'elle a beaucoup de critères et qu'elle veut tout à la fois. Elle est tellement passionnée de moto, qu'elle fait le signe du motard quand un deux-roues passe alors qu'elle est en voiture ! Elle fait même tous les gestes du conducteur de moto, alors qu'elle est à pieds ! Finalement, elle opte pour une Harley. Elle s'imagine déjà rouler à plein tube, les cheveux dans le vent et la liberté totale dans le sang. Pourtant, elle va rapidement déchanter quand elle va comprendre que sa nouvelle acquisition est limitée à cause de la période de rodage. De plus, il est difficile de s'imposer dans un univers d'hommes. Mais elle résiste, fière de sa belle Harley !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Décidément, Bamboo aime la moto. En effet, après la série Les fondus de moto, voici une série sur une femme qui aime les Harleys ! A travers des strips en une page, l’humour se focalise donc sur les motards au féminin. Le thème de départ parait sympathique, puisqu’il promet de bousculer les stéréotypes sur la gente féminine et les motos. Ce petit bout de femme au gros blouson en cuir et bottes peut sacrément mettre à mal cet univers d’hommes de fortes personnalités et aux tatouages omniprésents. Pourtant, les gags exploitent justement des stéréotypes faciles et convenus. Ainsi, notre « héroïne » a beau avoir du style sur une moto, elle roule très lentement, profite de ses charmes pour séduire les gendarmes et ne comprend rien à la mécanique. Dommage, l’idée de départ n’est donc pas poussée jusqu’au bout... et l’humour n’est pas franchement désopilant non plus. Les chutes (en fin de page et non en motos) ne sont pas très réussies, on devine régulièrement le gag final avant la dernière case. L'univers de la moto reste une toile de fond bien exploitée malgré tout, avec des situations bien connues des motards et quelques termes techniques réservés aux initiés. Le graphisme de Philippe Gürel et Arnaud Poitevin est également de bonne facture. Le dessin, à mi chemin entre le style d’Arthur De Pins et celui de Frank Margerin (il y a d’ailleurs quelques clins d’œil pour l’auteur de Lucien), est particulièrement efficace pour représenter les motos et les grosses cylindrées. On pense bien sûr au papa de Litteul Kevin, Coyotte, et Mickaël Roux ne l’a pas oublié avec un bel hommage à la fin de l’album. Ce début de série sympathique souffre donc d’un humour facile et conventionnel.

voir la fiche officielle ISBN 9782818936160