parution 01 juin 2008  éditeur Bamboo  collection Grand angle
 Public ado / adulte  Thème Espionnage

Oukase T3

Frères ennemis

Le n°2 de la CIA en préretraite est plongé dans un inextricable bazar d’espionnage en lien avec la mafia russe, qui le met lui et sa famille en grand danger. De l’espionnage tarabiscoté, à réserver aux amateurs.


 Oukase T3 : Frères ennemis (0), bd chez Bamboo de Stoffel, Brahy, Espinosa, Pinchon
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2008

L'histoire :

A quelques semaines de la retraite, le numéro 2 de la CIA, Sirweed Galver, est empêtré dans l’une de ses pires affaires. Après avoir réchappé à plusieurs attentats, il a perdu deux de ses meilleurs amis et collègues : l’agent Callox (empoisonné) et l’agent infiltré Peter Tasker (détecté par la mafia russe). En menant son enquête, il a établi que son soi-disant allié russe, le colonel Burggentov, était responsable de ce capharnaüm. Son but est le détournement des actifs pétroliers sibériens, en lien avec la mafia russe. Pour ce faire, Burggentov a un allié au sein de la CIA, que Mildred, amante et collègue de Sirweed, a réussi à identifier en décodant un jeu d’échecs : Mike Strand, le numéro 1 de la CIA en personne ! Sirweed agit donc désormais dans la clandestinité, en solitaire. Il pense avoir mis ses filles en sécurité auprès de son gendre et d’une poignée d’agents, dans son ranch de l’Iowa. Strand, lui, a d’ores et déjà nommé l’adjoint de Sirweed à son poste, en compagnie duquel il visionne la preuve filmée de l’assassinat de Tasker par un groupe d’extrémistes tchétchènes. Pendant ce temps, Mildred est à son tour victime d’une tentative d’assassinat…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Après trois lectures (une lecture complète à la parution de chaque nouvel épisode), nous constatons que ce thriller d’espionnage pêche toujours dans sa limpidité. Lorsque l’intrigue semble parfois s’éclaircir sur certains aspects, c’est pour mieux en complexifier d’autres pans (le rôle exact de Yelena Petrovna). Difficile en effet de cerner le rôle précis de chacun de ces personnages, qui sont tous agents doubles, vrais et faux traîtres, avec des noms à consonance slave… La compréhension du résumé proposé en début d’album relève même du challenge ! En outre, un tel capharnaüm à ce niveau de la hiérarchie de la CIA et des relations internationales parait en outre totalement exubérant. Le cliffhanger de cet avant-dernier épisode n’en semble que d’autant plus téléphoné, quand bien même il devrait susciter la surprise. A l’œuvre avec un trait réaliste, Michel Espinosa redouble néanmoins d’application. Le dessinateur réserve quelques jolies séquences (notamment l’attaque du ranch). Allez, plus qu’un tome pour nous permettre (peut-être) d’y voir clair…

voir la fiche officielle ISBN 9782350784465