parution 01 novembre 2005  éditeur Bamboo  collection Angle Fantasy
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Vacances virtuelles T2

Bon anniversaire, Preston Snoop !

Pour ses 78 printemps, Preston Snoop se voit offert la possibilité de sauver l'amour de sa vie. Deuxièmes vacances toujours aussi virtuelles, funs et parodiques du surpuissant chasseur intergalactique.


 Vacances virtuelles T2 : Bon anniversaire, Preston Snoop ! (0), bd chez Bamboo de Derrien, Sassine, Torta
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2005

L'histoire :

Aujourd’hui est un jour très spécial : c’est l’anniversaire de Preston Snoop ! Après une soirée endiablée mais plutôt manquée, notre surpuissant chasseur de prime intergalactique préfère rentrer prendre un bon bain moussant dans son « deux-pièces-cuisine ». Un bref moment plus tard, le voilà tiré d’un sommeil bien mérité. Le justicier se précipite alors chez sa voisine et patronne, Happy Jenny, pour lui montrer de quel bois il se chauffe. Non mais, les honnêtes travailleurs n’ont-ils pas le droit de piquer un petit roupillon tranquille ? Surprise ! Une fête l’attend pour ses 78 ans (et un physique de jeune premier corrigé par la chirurgie plastique autorégulée). Son cadeau ? Un programme holographique retraçant ses exploits (pas toujours très glorieux) jusqu’à cette funeste nuit où l’amour de sa vie mourut dans ses bras, abattu par « l’OM Instabl ». Par chance ou malice, Preston Snoop se voit offert l’occasion de revivre ce tragique événement et d’en modifier le cours…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Preston Snoop, s’il n’existait pas, faudrait-il l’inventer ? Au premier abord, le justicier des étoiles pourrait sembler concurrencer Lanfeust : un physique de jeune premier, pas toujours très futé et, surtout, sans un moment de tranquillité… Ce sont tout de même ses deuxièmes vacances virtuelles, l’humour en prime. Côté BD, il y a sans doute une parenté, même lointaine, avec Rock Mastard (de François Boucq) à regarder dans le rétro. Côté ciné, sous des faux airs de Bruce Willis mixé avec Schwarzi, il nous rejoue Total Recall à la recherche du Cinquième élément, sa défunte promise. Pas le choix. Le voici obligé de s’embarquer dans un Retour vers le futur des plus improbables. En plus, Charlie l’agace à le traiter en Drôle de dame et, misère (?), sa vraie nature ressurgie : il imite à merveille Jim Carrey, pour les vannes bien lourdes. Visuellement, il évolue dans un univers SF à la Blade runner, la déprime en moins. Batman tout de noir vêtu vs King Kong très poilu, une coiffure digne de Dragon Ball Z version super guerrier (non décoloré)… Décidemment, la collection « Angle Fantasy » des éditions Bamboo aime rire d’un genre devenu si établi qu’il a perdu de son comique. Un bon moyen de s’y faire un trou ! Bref, la dérision paraît souvent le plus sûr moyen de se faire entendre. Grandiloquent, Preston Snoop est aussi parodique, cynique, ironique (et encore bien des choses en « –ique »), un plaisir assuré à la (re-)lecture.

ISBN 9782915309973