parution 01 janvier 1995  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Anita Bomba T1

Aussi loin que je me rappelle...

Anita Bomba cherche de nouveaux alliés pour voler la société. Un univers inédit et fascinant bien présenté par un texte caustique et un dessin superbe.


 Anita Bomba T1 : Aussi loin que je me rappelle... (0), bd chez Casterman de Gratien, Cromwell
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 1995

L'histoire :

Le lieutenant Michaël Bottle s’active et répare comme il peut l’un de ses chiens robots. Au même moment, la radio grésille et annonce qu’une explosion énorme s’est produite entre la 27ème rue et la 2ème avenue. Encore du boulot pour Bottle ! L’explosion est en fait un braquage qui n’a pas fonctionné comme prévu. Star l’écraseur et Napo les doigts de fée sortent de la banque avec pas mal de blessures. Leur partenaire Anita Bomba a mis une mèche trop courte et ils ont pris de sérieuses blessures avant de sortir précipitamment de la banque. Star veut récupérer le magot malgré tout et il rentre à nouveau dans l’établissement en ruine. Cependant, il a la surprise de ne plus trouver un seul billet. Anita a elle aussi disparu. Sentant le coup tordu, Star est furieux, mais il n’a pas le temps de se lancer à la poursuite de leur ancienne partenaire qui les a doublés. Le lieutenant Bottle arrive pour les arrêter. Il est seul et sans armes mais paraît sûr de lui. Star et Napo ne sont pas prêts à se rendre aussi facilement et dégainent leurs armes. Ils n’avaient pas prévu que Bottle est toujours accompagné de sa meute de chiens électroniques…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les temps sont durs pour les voleurs et autres malfrats. Anita Bomba est une femme qui n’a pas froid aux yeux et qui fait sauter les immeubles plus sûrement que les bouchons de champagne. Pourtant, cette casse-cou manipulatrice ne trouve plus de partenaire pour faire son métier de truand… et on comprend facilement pourquoi quand on voit ses méthodes expéditives. L’idée est simple à la base, mais l’univers créé par Eric Gratien est profondément original. Le monde est quelque peu futuriste et peuplé de créatures au faciès repoussant, proche d’un univers steampunk inédit. Ce mélange de nature et de technologies cradingues est parfaitement dessiné par Cromwell. Son trait acerbe fait des ravages dans cette histoire pleine de mordants. Pourtant, l’esthétique de l’artiste est beaucoup plus fine que dans Les aventures de Sergeï, les couleurs sont ici pleines de douceur et de délicatesse. Le début est prenant dès les premières pages avec un style unique et plein d’ironie. La voix du narrateur ne manque pas de sel et le tout est brillamment orchestré. La plume de Gratien est littéraire, un étonnant alliage entre un fond moderne et violent et une forme surannée et intellectuelle. A mi-chemin entre le western et le récit de piraterie, l’histoire multiplie les clins d’œil avec brio et jongle entre les genres. Les personnages sont d’un charisme à toute épreuve : Bottle est un Javert inquiétant et plein de sang-froid, tandis que le Mentor est un véritable chevalier des temps modernes. Là encore, le graphisme de Cromwell fait des merveilles pour incarner des personnages incroyables à la personnalité bien marquée. N’oublions pas le robot Sig-14 qui apporte une touche d’humour déjanté : il faut dire que cette boîte de conserves est tellement mal programmée qu’elle souffre de troubles aigus de la personnalité ! Tout est planté pour une suite des plus prometteuses : une véritable bombe !

ISBN 9782203365018